MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Culture
Partager sur

Pokémon GO: 50 Pokémon venus d’Hoenn et la météo dynamique arrivent !

Partage
Partager sur Facebook

Pokémon GO présente un système de météo dynamique ajoutant de nouvelles façons de découvrir des Pokémon, sous le soleil ou sous la pluie

Des dizaines de Pokémon découverts dans la région d’Hoenn sont désormais disponibles dans Pokémon GO. Des Pokémon comme Arcko, Poussifeu, et Gobou, sont désormais trouvables « dans le monde réel ».

Pokémon GO: 50 Pokémon venus d’Hoenn et la météo dynamique arrivent !

Encore plus de Pokémon de la région Hoenn arrivent dans les prochaines semaines. Niantic, Inc. et The Pokémon Company International présentent également un système de météo dynamique dans Pokémon GO. Il ajoute de nouvelles manières uniques pour les Dresseurs de rencontrer des Pokémon. Et il se base sur le temps dans le monde réel.

Découvrez la vidéo annonçant ces nouveautés :

Pour la première fois dans l’histoire d’un jeu en réalité augmentée sur mobile, la météo du monde réel est désormais une expérience de gameplay. Tandis que les Dresseurs explorent le monde autour d’eux à la recherche de Pokémon, la météo du lieu où ils se trouvent est visible sur la carte du jeu. La météo du monde réel impacte le gameplay de Pokémon GO de nombreuses manières. Ça inclut des changements dans les habitats des Pokémon et leurs emplacements, en faisant grandir leurs points de combat, ou encore en permettant de gagner plus de poussière d’étoile après une capture.

Pokémon GO: les conditions climatiques changent tout !

Les meilleurs Dresseurs peuvent profiter des conditions climatiques pour améliorer leur expérience Pokémon GO. Ils peuvent ainsi s’attendre à trouver Gobou en train de barboter sous la pluie, Cacnea se prélasser au soleil, et des Stalgamin se blottir les uns contre les autres dans la neige. Certains Pokémon sont plus aptes à apparaître lorsque les conditions météorologiques leur conviennent davantage.

Les Dresseurs doivent être impatients à l’idée d’en découvrir plus sur les spécificités météorologiques et écologiques locales afin de trouver ces Pokémon rares et de faire progresser leurs Pokédex. Au fil des saisons, les Dresseurs rencontreront différents Pokémon, conservant ainsi un vent de fraîcheur sur leur expérience de jeu.

Qu’ils souhaitent chercher un Wailord lorsqu’ils vont à la mer, trouver un Tylton fendant l’air du vent, combattre aux côtés de leur Drattak, ou faire que leur Barpau se trouve beau, les joueurs vont savoir au gré des saisons que les Pokémon de la région d’Hoenn sont arrivés. Les jours de pluie viennent de devenir encore plus intéressants pour leur prochaine excursion !