fbpx
Culture
Partager sur

Pokémon: le championnat du monde échappe de peu à une attaque

Attentat déjoué aux championnats du monde de Pokémon

Alors qu’allaient se tenir les championnats du monde de Pokémon, deux individus ont été arrêtés alors qu’ils allaient venir faire un carnage dans la salle.

Deux hommes ont été arrêtés avec un arsenal massif dans des cartons en marge du championnat du monde de Pokémon. Et ce n’était même pas la Team Rocket ! Kevin Norton, 18 ans, et James Stumbo, 27 ans, ont plaisanté sur les réseaux sociaux en disant vouloir « tuer la compétition » des célèbres cartes à échanger et de jeux vidéo, selon la police. Le plus âgé avait posté une photo de deux armes, un 12-Gauge et un AR-15 sur Facebook cette semaine. En légende de l’image, il avait écrit : « Kevin Norton et moi sommes prêts pour les mondiaux de Boston. On y sera!!! ».

Les individus, fan de Pokémon repérés grâce à Facebook

L’image avait été repérée par des agents du renseignement américain qui ont alerté les organisateurs de la conférence de Boston, dans l’état américain du Massachusetts. La police a donc pu empêcher les deux hommes d’entrer dans le Hynes Convention Center jeudi 20 août, où l’événement avait lieu le lendemain. Après avoir obtenu un mandat de perquisition le jour suivant, les agents ont dit qu’ils avaient trouvé plusieurs centaines de cartouches, de munitions, un fusil de chasse Remington, un fusil DPM5 et un couteau de chasse dans leur voiture. Un véritable arsenal de guerre.

Un système de communication entre la police et la sécurité qui a fonctionné

Les deux compères ont été arrêtés dans un hôtel aux abords de la salle le vendredi suivant, et ont été inculpés pour possession illégale d’arme à feu. Le chef du département de police de la ville de Boston, Paul Fitzgerald a ensuite déclaré : « La relation entre la police et les systèmes de sécurité privée sont très importants dans une philosophie d’anti-terrorisme ». Il a ensuite ajouté que: « cet incident est un bonne exemple du bon fonctionnement des deux entités ». Dès le vendredi, des milliers de fans de Pokémon sont venus du monde entier pour tenter de se partager le prix de 350 000 dollars décerné au vainqueur du tournoi.