fbpx
Culture
Partager sur

PlayStation : les terroristes auraient utilisé des PS4 pour planifier les attentats de Paris

PlayStation : les terroristes auraient utilisé des PS4 pour planifier les attentats de Paris

D'après le ministre des Affaires étrangères belge, les terroristes de l'Etat Islamique auraient utilisé des consoles PlayStation 4 pour planifier les attaques à Paris.

Après les tragiques attentats du 13 novembre dernier à Paris, la France toute entière est en deuil. Des médias étrangers tels que le Daily Mail, ou encore le Forbes, rapportent que les terroristes auraient utilisé le système PlayStation 4 de Sony pour planifier les attaques suicide au Bataclan et au Stade de France. C’est une information à prendre, bien entendu, au conditionnel. Sony n’a pas attendu pour réagir à « ces preuves qui auraient été découvertes ».

Une inquiétante utilisation de la PlayStation 4

C’est une drôle de rumeur qui circule depuis ce week-end dans les médias, et sur le web. Les terroristes auraient utilisé le système PlayStation 4 de Sony pour planifier les attaques au Bataclan et au Stade de France à Paris. C’est une petite phrase dans un article de Forbes, reprenant les dires du ministre des Affaires étrangères belge quelques jours avant les attentats de Paris, lors de la conférence organisée par Politico qui a lancé le débât.
« J’ai entendu que le mode de communication entre terroristes le plus difficile à surveiller, c’est la PS4. C’est très, très difficile pour nos services », avait déclaré le ministre belge Jan Jambon. Le Forbes indique ensuite, que lors des perquisitions en Belgique « des preuves, incluant une PS4, auraient été découvertes ». Information à prendre bien entendu, avec des pincettes.

Le géant japonais, Sony, se veut rassurant

Sony avait donc répondu aux dires du ministre des Affaires étrangères belge, Jan Jambon, qui a affirmé que les communications sur PlayStation 4 sont plus difficiles à surveiller que sur WhatsApp.

« Ce qui me réveille la nuit, c’est le genre de personne derrière son ordinateur qui cherche des messages de l’Etat Islamique et d’autres prédicateurs de la haine » a t-il dit, d’après The Bulletin.

« La PlayStation 4 est encore plus difficile à surveiller que WhatsApp. Les infos les plus sensibles circulent via la PS4 ». Et de conclure « C’est très, très difficile pour nos services – pas seulement pour les services Belges mais pour les services internationaux – de décrypter les messages envoyés via la PlayStation 4 ».

Sony répond « la PlayStation 4 permet la communication entre des amis et des groupes d’amis. Ceci multiplié à l’utilisation de nos systèmes possible sur divers appareils (consoles, ordinateurs et mobiles ndlr) rend probable tout abus. Cependant, nous prenons toutes nos responsabilités pour protéger nos utilisateurs et nous prenons très sérieusement chaque signalement envoyés par nos joueurs et nos partenaires afin de faire un rapport et de le faire suivre aux autorités compétentes. Nous prenons toutes les mesures nécessaires à la protection de nos utilisateurs. »

Selon les informations de The Bulletin, certains spécialistes vont jusqu’à penser que pour éviter toute trace écrite les terroristes utiliseraient les impacts de balles (dans des jeux de guerre) pour écrire des mots. Ceci n’est pas vérifié, ni vérifiable mais demeure une piste plausible.

Sources : metronews, Forbes, Eurogamer, The Bulletin