Culture
Partager sur

Playstation Classic mini: la console de Sony est-elle vouée au succès ?

Playstation Classic mini la console de Sony est-elle vouée au succès grande
Partage
Partager sur Facebook

À son tour, Sony se lance dans la réédition miniaturisée de consoles avec la Playstation Classic mini. Nintendo a-t-il du mouron à se faire ?

La rumeur n’est plus rien d’autre qu’une annonce officielle. Oui, à son tour, Sony se lance dans la course aux consoles rétro miniaturisées. Et proposera dès le 3 décembre prochain la Playstation Classic mini.

Soit une version 45% plus chétive que la mouture d’origine sortie en 1995. Un succès prévisible pour la firme nippone ? Pas si sûr et MCE vous explique pourquoi.

Playstation Classic mini: Une console tout sauf « rare »

De toute évidence, Sony veut concurrencer son rival de toujours, à savoir Nintendo. L’écurie de Mario est en effet, à bien des égards, à l’origine de la fièvre autour des consoles miniaturisées. Témoin, sa Nintendo Classic Mini sortie il y a deux ans et très rapidement sold out. Un succès surprise qui fait fondre les nostalgeeks.

À se demander pourquoi Sony n’a pas dégainé plus tôt, comme nous l’explique Hervé Nicolas-Singer. Dont l’association, NemcoShow, sauvegarde et partage justement le patrimoine vidéoludique. « On peut toujours prétendre qu’il n’est pas trop tard mais il est vrai que Sony arrive un peu après la bataille.

La PlayStation est finalement la première console grand public avec tous les guillemets qu’il faut autour de grand public mais elle est la première machine achetée par de nouveaux joueurs. De ceux qui n’avaient jamais possédé de consoles. Elle a ses fans, mais ils ne sont souvent pas de la première heure. »

En effet, si la Nintendo et la Super Nintendo ont, en leur temps, trouvé un certain public, leur succès n’est rien en comparaison avec celui de la machine de Sony. Ecoulée à plus de cent millions d’exemplaires dans le monde, elle est même la quatrième console la plus vendue de l’histoire, derrière la Gameboy, la Nintendo DS et… la Playstation 2 !

Playstation Classic mini: Un objet onéreux

Une popularité incontestable qui pourrait bien lui porter défaut. En effet, moins rare que d’autres consoles d’antan (comme, au hasard, la Dreamcast), celle-ci se trouve peu ou prou dans toutes les braderies ou vide-greniers. Souvent bradée à une dizaine d’euros et accompagnée d’un petit mais costaud lot de jeux qui plus est.

À contrario, la Playstation Classic mini sera distribuée au prix de cent euros. La Nintendo Classic mini, elle, est trouvable à 60 euros. Comptez 80 euros pour la Super Nintendo Classic mini. Des consoles aux performances bien inférieures, certes. Mais d’aucuns le savent : le facteur prix fait toujours son petit effet auprès des consommateurs. D’autant plus en période de fêtes. Ca tombe bien (ou mal ?) pour la Playstation mini, qui sortira à l’orée de Noel.

Enfin, n’oublions pas que nombre de petits malins préfèrent largement émuler une console sur leur ordinateur. Une pratique que votre fidèle serviteur ne cautionne guère, cela va sans dire !

Playstation Classic mini: Une aura d’objet culte

Alors quoi, Sony s’apprêterait à faire un flop monumental ? Et bien pas forcément, bien au contraire. Question de fond tout d’abord : la console sera fournie avec un catalogue de jeux solide. Parmi eux, des titres cultes comme Tekken 3, Final Fantasy VII ou encore Ridge Racer Type 4.

Des itérations de qualité qui ne sont pas si simples à trouver remarque Guillaume Nicolas, également membre de l’association NemcoShow. « Là, l’avantage, ça va être d’avoir un produit officiel et surtout 20 jeux qui sont pas forcément à des prix abordables… un Final Fantasy VII coûte environ 50€ donc on rattrape le prix de la version mini avec les jeux ! »

D’autant plus que Sony a, à l’instar de Nintendo, sa fidèle communauté d’afficionados. Mais au-delà des amateurs les plus mordus, de nombreux nostalgiques « lambda » pourraient être séduits.

Forte d’une aura de console culte, la Playstation a marqué son temps et surtout ses gameurs. Un public pas forcément habitué aux manettes avant sa sortie, comme l’avait noté Hervé Nicolas-Singer – voir quelques lignes plus haut. Chose qui peut pourtant être une force, selon son collègue Guillaume Nicolas. Il détaille : « La Playstation est une console qui a rassemblé un public de non-joueurs, grâce à l’arrivé de la 3D notamment.

Playstation Classic mini: une console grand public ?

Une console qui se veut grand public mais qui à su garder les joueurs à l’ancienne avec de très grands titres parfois exclusifs comme : Suikoden, Metal Gear, Final Fantasy… » Dès lors, certains joueurs plus (ou moins) aguerris pourraient succomber uniquement pour son côté madeleine de Proust. Dans l’espoir de retrouver de vieilles sensations…

Enfin, détail qui n’en est pas, cette Playstation mini jouit d’une esthétique particulièrement dans l’ère du temps. Fièvre rétro oblige. Petite, fonctionnelle et design, elle devrait faire son petit effet sur les étagères des influenceurs Instagram. Et par conséquent sur celles de leurs abonnés. CQFD !

Sharon Ford