fbpx
Culture
Partager sur

PlayStation 4: le PS Now permettra de jouer sur PC à des jeux de Sony

PlayStation 4: le PS Now permettra de jouer sur PC à des jeux de Sony

Longtemps annoncé, le PlayStation Now permettra de jouer à des jeux de PlayStation 4 PC. Aujourd'hui, la liste des jeux disponibles a été publiée.

Si la PlayStation 4 semble avoir distancé la concurrence, Sony ne se repose pour autant pas sur ses lauriers. En effet, la firme japonaise cherche toujours à se démarque grâce à ses exclusivités. Récemment, c’est Crash N’Sane Trilogy qui faisait les beaux jours de la console. Bien qu’au final, la trilogie pourrait ne pas être une exclusivité.

Mais il faut croire que ce n’est pas suffisant pour les créateurs de la PlayStation. Si la compagnie se montre assez réticente envers la rétro-compatibilité, elle a imaginé un principe différent à bien des égards. Déjà disponible dans certains pays, PlayStation Now sera disponible à la fin de l’année en France.

Jouer à des titres PlayStation 4 sur PC, c’est possible

L’expérience proposée par Sony ne date pas d’hier, puisqu’elle est déjà disponible en Amérique. Seulement, jusqu’à récemment, elle ne concernait que les jeux PS3. Mais ce n’est pas un point négatif, loin de là.

En effet, il n’était pas nécessaire de posséder ni la PS3 ni la PS4. Ainsi, en s’abonnant au PS Now, c’est tout un catalogue de jeux de PS3 qui était disponible sur PC. Plus besoin d’avoir la console pour bénéficier des pépites telles que Uncharted ou encore The Last of Us. Désormais, le concept s’applique également aux jeux de la PS4.

La liste des jeux PS4 désormais dévoilée

Cette fois, Sony va plus loin puisque la compagnie propose même des titres PS4, dont des exclusivités. Cependant, la liste actuelle n’est pas des plus attirantes, mais il y a fort à parier que les contributions à l’avenir changeront la donne.

Outre God of War III Remastered et Killzone: Shadow Fall, la liste des jeux proposés n’a rien de bien incroyable, malgré la grande variété Pour rappel, le PS Now sera disponible en France à la fin de l’année. Il est d’ores et déjà possible de s’inscrire à la beta à cette adresse.