MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Culture
Partager sur

PewDiePie: le Youtubeur accusé de propos « pire que racistes » !

PewDiePie: le Youtubeur accusé de propos
Partage
Partager sur Facebook

Le Youtubeur PewDiePie a une fois de plus dépassé les bornes en tenant des propos racistes à l'encontre de la communauté afro-américaine.

C’est peut-être la blague de trop pour PewDiePie. Le Youtubeur le mieux payé au monde mais surtout comptant le plus d’abonnés a encore frappé. Pour rappel, le Suédois comptabilise plus de 54 millions d’abonnés. Aujourd’hui, la fortune de Felix Kjellberg s’élève à plusieurs millions de dollars. Le tout, pour se filmer en train de jouer aux jeux vidéo.

Pourtant, celui qui était hier encore adulé par tous ses fans pourrait bien perdre toute crédibilité après des propos qu’il n’aurait jamais du tenir. Accusé de racisme, « Poods » pourrait en réalité perdre bien plus que quelques fans.

PewDiePie accusé de racisme dans une de ses vidéos !

Hier, le jeune Suédois de 27 ans s’occupe comme à son habitude, en filmant ses sessions gaming. Cette fois, son nouveau terrain de jeu, c’est PlayerUnknow’s Battleground, la nouvelle coqueluche des gamers. Si Felix n’a jamais su garder sa langue dans sa poche, cette fois, il va pourtant trop loin.

Sans doute excédé par les évènements, la star du web prononce malencontreusement le mot « nigger ». Dans la langue de molière, on pourrait traduire ça par « negro », qui est un terme tout aussi condamnable. Seulement, aux Etats-Unis ou aillers, on ne plaisante pas avec le racisme.

Mais si sa communauté en rira sûrement, c’en est trop pour Sean Vanaman. Le co-fondateur du studio Campo Santo, à l’origine de Firewatch, a décidé de ne pas cautionner. En outre, il invite diverses studios de jeux vidéo à faire appel auprès de YouTube. En ce sens, il exige que toutes les vidéos liées à PUBG soient supprimées.

La goutte d’eau pour PewDiePie ?

Malheureusement, PewDiePie n’en est pas à son premier scandale. En début d’année, le Youtubeur se mettait YouTube et Disney à dos. En revanche, il ne s’agissait pas de racisme cette fois, mais d’antisémitisme. Car à cette période, PewDie s’amusait sur Fiverr. Fiverr est un petit jeu indépendant qui permet de rémunérer des gens en l’échange d’actions réalisées.

Le millionnaire, qui n’était visiblement pas en panne d’inspiration, a alors une idée. Il par conséquent proposé à deux personnes d’origine indienne de s’afficher avec des pancartes sur lesquelles était écrit « mort aux juifs ».

Clin d’oeil à Bruce Willis dans Une journée en enfer ? Blague de mauvais goût ? Disney ne s’est pas posé de questions, et a tout simplement cessé tout partenariat avec PewDiePie.

Autres vidéos recommandées pour vous