fbpx
Culture
Partager sur

PES 2018: Arsenal partenaire officiel du jeu Konami !

Partager sur Facebook

Sorti début septembre, la simulation de football PES 2018 intègre plus d’élément du club londonien, dont Giroud et Lacazette !

PES 2018 approfondi ses licences et signe un partenariat officiel avec Arsenal. Dans cette perspective, des joueurs tels qu’Olivier Giroud ou Alexandre Lacazette seront sous peu numérisés.

PES 2018 ajoute Arsenal et Fulham aux équipes officielles

Au début du mois d’Août, Konami annonçait déjà un partenariat officiel avec Fulham, club anglais du Sud-Ouest de Londres. Ce dernier venait s’ajouter à Liverpool, seul équipe de Premier League à être partenaire de PES dans les versions antérieures.

Bien que la simulation de football voyait apparaître sa dernière édition le 12 septembre dernier, rien n’empêchait à son développeur et éditeur de ne pas l’enrichir. C’est ainsi qu’Arsenal, équipe pour le moins prestigieuses du championnat, vient rejoindre ses deux concurrent.

Le directeur commercial des gunners, Vinai Venkatesham, explique : « Notre collaboration avec KONAMI a, jusqu’à ce jour, été extrêmement fructueuse d’un point de vue licencing. Nous sommes aujourd’hui très enthousiastes à l’idée d’aller plus loin et de les accueillir en tant que partenaire officiel. ».

Un système de jeu réaliste proche de celui d’Arsenal

Toutefois, il ne s’agit pas là d’une surprise. Arsenal avait déjà une licence officielle sur PES 2017. Cela donnait déjà le droit à Konami d’intégrer des éléments. Parmi eux, les couleurs officielles du club, connu autrefois sous le nom de North London.

Aujourd’hui, ce partenariat permet au développeur japonais d’accéder à plus de ressources du club, comme l’Emirates Stadium. Sans oublier l’équipe titulaire, dont les visages et les données physiques ont été capturés par des systèmes de scan 3D.

Parmi les joueurs de l’équipe, on pourra retrouver notamment Alexandre Lacazette et Olivier Giroud. Ce dernier est à l’origine d’un des deux buts qui ont permis à la France de se qualifier au mondial de 2018 qui aura lieu en Russie.

Enfin, les systèmes Player ID et Team ID viennent parachever le tout en donnant un réalisme, avec une manière de jouer et des gestuelles proches de celles de l’équipe d’Arsène Wenger.