fbpx
Culture
Partager sur

Overwatch: Blizzard se livre sur l’intrigue de son FPS

Overwatch: Blizzard se livre sur l'intrigue de son FPS

Blizzard est revenu sur l'univers développé des personnages d'Overwatch et leur avenir. Levant ainsi le voile sur l'intrigue de leur jeu.

Dans un entretien accordé à IGN Australie, Blizzard s’est exprimé sur l’univers de son FPS Overwatch. C’est Jeff Chamberlain, superviseur des effets visuels, qui a pris la parole en premier. Selon lui, la volonté de Blizzard était de créer un monde où chacun des personnages aurait son histoire. Aussi était-il possible, déjà avant la sortie du jeu, de regarder plusieurs courts-métrages animés. Ceux-ci se focalisaient sur les différentes intrigues et motivations des personnages d’Overwatch. Une ambition étonnante pour un jeu exclusivement multijoueur.

Overwatch: pourquoi tant d’efforts sur la narration ?

En effet, l’absence de scénario in-game rend cette multitude de courts-métrages presque inutile. Ces vidéos permettent au mieux de déterminer si un personnage se bat au nom du bien ou au nom du mal.

Dès lors, quel intérêt puisqu’il est possible de choisir n’importe quel héros d’Overwatch, le tout dans des équipes incohérentes ? Aucun mode de jeu ne force le joueur à suivre une quelconque trame scénaristique. Mais pour Michael Chu, auteur du jeu, cette volonté d’enrichir l’univers de son jeu demeure. C’est lui-même qui a déclaré « Mais je pense que nous souhaitons continuer à développer l’intrigue parce que le jeu dispose d’un univers fort ».

Overwatch: Blizzard n’envisage pas de fin à son scénario

Un FPS multijoueur, par définition, ne peut pas se terminer. Ainsi, comment envisager la fin d’un scénario sans en impacter le gameplay d’Overwatch ? Ce a quoi Chu a suggéré « si vous considérez tous les héros que nous avons annoncés et toutes les histoires que nous avons proposées, je pense qu’il nous suffira d’en discuter afin de trouver la bonne approche, parce que nous avons un tas d’histoires différentes que nous aimerions vous raconter. Tant que nous aurons des histoires à raconter, nous chercherons le meilleur moyen pour le faire ».

Un travail colossal qui nécessite entre 6 et 8 mois pour la réalisation d’une cinématique. A l’heure actuelle, Chu et Chamberlain ont avoué que ces courts-métrages constituaient leur occupation principale. Pour rappel, le prochain personnage d’Overwatch, Orisa, est déjà disponible en PTR et devrait arriver très prochainement.