fbpx
Culture
Partager sur

No Man’s Sky: le développeur reçoit de multiples menaces de mort !

No Man’s Sky: le développeur reçoit de multiples menaces de mort !

A cause de l'annonce d'un délais pour son jeu No Man's Sky, le développeur indépendant Jason Schreier a reçu de nombreuses menaces de mort

Ce qui pourrait n’être qu’une blague ne fait pourtant pas rire tout le monde. Le développeur Jason Schreier, du studio indépendant Hello Games, a partagé sur Twitter plusieurs messages à faire froid dans le dos. Le créateur est en effet plusieurs fois menacé de mort, suite à l’annonce d’un délais supplémentaire pour No Man’s Sky, reporté en août prochain.

Le développeur de No Man’s Sky menacé de mort

Certains joueurs semblent furieux, très furieux, que la sortie du jeu soit retardée. A tel point que certains menacent de retrouver le créateur indépendant Jason Schreier et de le tuer.


« Ton petit article sur le report de la sortie de No Man’s Sky m’a donné envie de te détester de toute mon âme. C’est la seule chose pour laquelle je vis, et toi tu viens écrire des conneries sur ce retard. Plutôt que de visiter Londres, un de ces quatre dans le mois, je pense que je vais passer te faire coucou et te casser la gueule. Tu penses que tu peux te débarrasser de ça comme ça aussi facilement ? Te foutre de la gueule de notre page Reddit aussi ? J’ai l’impression que tu as envie de mourir. On te trouvera. Crains humain. On vient pour toi ».

Mais le jeu créatif ne se décourage pas, et rétorque avec humour:


« J’ai reçu une tonne de menaces de mort cette semaine, mais ne vous inquiétez pas, Hello Games ressemble à la maison de Maman j’ai raté l’avion. #ChâteauFortD’Oreiller ».

Des millions de planètes à explorer

Pour ceux qui ne connaissent pas No Man’s Sky, ou le principe du jeu, le développeur du studio indépendant Hello Games l’explique très bien:
« Je veux que vous gardiez à l’esprit que chaque point lumineux que vous allez voir est un soleil autour duquel gravitent des planètes qui ont leur propre fonctionnement, leur écosystème etc. » Un tel jeu n’a encore jamais été vu. « Certaines planètes n’ont pas été visitée et ne le seront peut-être jamais » avoue le développeur. On ne peut que rester bouche bée devant un tel projet.

Pour nous montrer que le tout fonctionne quasiment sans chargement, il s’est ensuite rendu dans l’un de ses systèmes solaire pour visiter une nouvelle planète. Sur place on y découvre des robots protecteurs venus défendre la planète des intrusions d’aventuriers. Il y a des animaux, des point d’intérêts à visiter et tout est destructible et permet de collecter des ressources qui viendront remplir votre vaisseau et permettront de l’améliorer ou de crafter des armes. Ajoutons à cela un style graphique bien particulier et vous avez l’un des jeux les plus excitant de sa génération.

18 minutes de No Man’s Sky