fbpx
Culture
Partager sur

La Nintendo Switch explose les scores de la PS4 à ses débuts en France !

Partager
Partager sur Facebook

Ce genre d’accueil pour la Nintendo Switch a aussi pu être observé dans d’autres pays, comme le Japon et les États-Unis.

La nouvelle console de Big N a décidément fait un véritable carton pour sa première année. Avec au moins 10 millions d’unités vendues pour le moment, la Nintendo Switch a conquis bon nombre d’utilisateurs du monde entier. En France d’ailleurs, son succès est particulièrement écrasant.

Les 10 premiers mois de la Nintendo Switch se sont très bien passés en France

Après seulement neuf mois de commercialisation, la console a fait fort, nous laissant la Wii U à l’état de mauvais rêve.

Avec des fêtes de fin d’année sous des auspices très favorables, Nintendo a revu à la hausse ses ambitions pour son dernier né. Il est alors prévu selon la firme nipponne de vendre plus de 20 millions de Switch en plus, au cours de la prochaine année fiscale.

Et vu les ventes de la console à travers le monde, ces nouvelles ambitions pourraient bien se réaliser. C’est ce que l’on peut par exemple voir en s’attardant sur les chiffres enregistrés par la console dans l’Hexagone.

Avec 911 000 Nintendo Switch vendues en France, la firme de Kyoto dépasse bien ses premières estimations. En effet, le chiffre visé initialement s’élevait au nombre de 800 000 consoles écoulées.

En outre, la Wii et la PS4 font pâle figure, elles qui s’étaient vendues respectivement à 703 000 et 650 000 unités les dix premiers mois qui ont suivi leur création. On ne parle même pas de la Wii U. Cette dernière a enregistré en cinq ans d’existence  en France 832 000 copies écoulées.

Un récéption qui a d’ailleurs été unanime dans beaucoup de régions du globe

Bien sûr, la Nintendo Switch n’arrive jamais sans ses jeux les plus emblématiques. Ainsi, des titres comme The Legend of Zelda Breath of the Wild, Super Mario Odyssey ou encore Mario Kart 8 Deluxe ont grandement participé au succès de la console en étant les jeux les plus populaires sur cette dernière.

Malgré cela, Nintendo n’oublie pas les éditeurs tiers, qui marquent un tournant pour le constructeur. En effet, ces derniers ont participé à 25% des jeux vendus par la firme de Kyoto.

On est donc sur une année particulièrement dynamique. Cela permettra probablement d’améliorer la console et de créer beaucoup d’autres bon jeux avec les revenus générés. Pour cela, on espère que le rythme restera soutenu.