fbpx
Culture
Partager sur

Nintendo Switch: Rocket League en cross-play, Nintendo s’explique

Nintendo Switch: Rocket League en cross-play, Nintendo s'explique

Alors que Rocket League s'apprête à débarquer sur Nintendo Switch, Nintendo est revenu sur la possibilité de jouer entre plateformes.

La Nintendo Switch profite toujours de sa belle popularité 3 mois après sa sortie. Car avec ses exclusivités, Nintendo sait fidéliser sa clientèle mais également attirer de nouveaux publics. Cependant, la force de la machine hybride ne réside pas uniquement en ses exclusivités. En effet, elle profite de sa puissance pour accueillir de nombreux portages.

Très attendu par les fans, Rocket League y aura justement droit. En revanche, ce que les fans ne savaient pas, c’est que le titre sera disponible en cross-play. Annoncé lors de l’E3, cela signifie que les joueurs sur Switch pourront affronter des joueurs sur PC ou encore sur Xbox One. Nintendo a souhaité évoquer cette possibilité.

Nintendo Switch et le cross-play, une révolution

C’est au cours d’un entretien auprès de GamesBeat que le directeur de communication de Nintendo s’est confié. Charlie Scibetta a avoué qu’outre faire plaisir aux joueurs, il s’agissait de prouver que Nintendo n’était plus aussi inflexible qu’auparavant. Une politique également prouvée par la présence de nombreuses licences sur smartphones. Big N a notamment expliqué:

« En tant que joueur et non en tant qu’employé, je suis très heureux que cela soit possible. Nous voulons être une compagnie des plus flexibles, et que les joueurs s’intéressent à nos licences. Dans le cas de Rocket League, il ne s’agit pas de notre licence mais de notre système. Nous cherchons à impliquer le plus de joueurs possibles. »

Après Rocket League, Minecraft

Par ailleurs, en poursuivant son explication, on peut également comprendre l’intérêt économique de la situation. Car en affirmant « Rocket League fonctionne mieux en cross-play », tout prend sens. Plus le titre proposera de joueurs en ligne, plus il risque de gagner en popularité. Mais cela n’enlève rien aux bonnes intentions des papas de Mario, bien évidemment.

Enfin, il faut savoir qu’il s’agit d’un concept qui tend à se populariser. Minecraft par exemple, bénéficiera également d’une grosse mise à jour lui permettant de supporter le cross-play.

Pour rappel, Rocket League sortira cet été sur Nintendo Switch.