fbpx
Culture
Partager sur

Nintendo Switch: la console peut-elle détrôner la Wii ?

Les récents records de ventes de la Nintendo Switch ont amené Gamestop à se demander si elle pouvait faire mieux que la Wii.

Nintendo peut se vanter de sa nouvelle console. Et pour cause, seulement trois jours après son lancement, la Nintendo Switch s’était déjà vendue à plus de 100 000 exemplaires. Dépassant ses propres objectifs, la firme japonaise a même doublé sa production de machines. Une chose est sûre, c’est que The Legend of Zelda: Breath of the Wild n’y est pas pour rien. En effet, toujours dans les mêmes délais, le jeu comptait presque autant de ventes que la console.

Le site Gamerant a pu s’entrenir avec GameStop, le revendeur américain. Et plus précisément avec Eric Bright, le responsable merchandising. Ce dernier s’est exprimé suite aux ruptures de stocks de la console, ainsi que son potentiel économique.

La Nintendo Switch ou le retour gagnant de Nintendo

Dans un premier temps, il semble pertinent de rappeler les ventes de la Wii. Depuis 2006, la console s’est vendue à 100 000 millions d’exemplaires. Malgré sa pléthore d’excellents titres, c’est surtout son originalité qui lui aura valu ce succès. Car contrairement à ses concurrentes, la Wii proposait une nouvelle façon de voir le jeu vidéo.

Aussi les ventes actuelles de la Switch ne laissent pas Eric Bright sans voix. Selon lui, la nouvelle machine de Nintendo a le potentiel pour battre la Wii. S’il ne révèle aucun chiffre, il admet ne pas avoir vu de « telles ventes depuis très longtemps ».

Les clés du succès de la Nintendo Switch

Cependant, Eric Bright reste lucide. En effet il sait que la réussite de la console n’est entièrement liée à son concept. Bien que plus compacte mais surtout plus mobile, la « console de salon portable » ressemble à une Wii U améliorée. Les chiffres de ventes parlent d’eux-mêmes. The Legend of Zelda: Breath of the Wild a été un argument de choc. De fait, le jeu à lui seul a réussi à convaincre les utilisateurs de craquer pour la Switch.

Alors que de nombreux packs sont en rupture de stocks, Eric Bright a avoué chercher des solution. En ce sens, il étudie de nouveaux bundles à exploiter, aussi bien avec des jeux qu’avec des accessoires.