fbpx
Culture
Partager sur

Nintendo Switch: Nintendo justifie l’absence de l’affichage en 4K

Nintendo Switch: Nintendo justifie l'absence de l'affichage en 4K

Au cours d'un entretien accordé à The Verge, Nintendo s'est exprimée quant à l'absence de la 4K sur la Nintendo Switch, d'un point de vue commercial.

Il va sans dire que la Nintendo Switch vit des jours heureux. En effet, la console a même dépassé son premier million au Japon. Et y a fort à parier que d’autres pays ne tarderont pas à suivre. Car outre son concept révolutionnaire, la machine hybride bénéficie d’excellentes exclusivités.

Réputé pour ne pas tout miser sur les capacités techniques d’une console, Nintendo n’a pas fait profiter sa console de l’affichage en 4K. Mais ce n’est pas une surprise, car une fois de plus, ce n’est pas ce que le public attend de Big N. Pour autant, Reggie Fils-Aimé a tenu à justifier ce choix auprès de The Verge.

La Nintendo Switch vise un public des plus larges possible

Cela fait désormais plusieurs années que Nintendo a pour politique de n’exclure aucune catégorie. Si certains n’hésitent pas à blâmer Big N pour ce manque de maturité, il faut savoir que les papas de Mario profitent d’une communauté des plus larges et diversifiées. Aussi Reggie Fils-Aimé a déclaré:

« La mission de Nintendo est d’atteindre le plus de consommateurs possible et de les faire interagir et s’amuser avec nos licences. C’est ce que nous essayons de faire. De manière inhérente, nous visons le grand public. Nous voulons donc que nos produits soient bon marché. Nous voulons que nos produits soient simples à prendre en main et à essayer, avec une courbe d’apprentissage faible. De même que nous voulons que nos licences brillent lorsque nous proposons ces expériences. »

Un choix commercial qui paye

Cependant, Fils-Aimé ne se montre pas hostile envers ces nouvelles technologies. Il attend simplement qu’elles soient plus populaires mais surtout plus abordables. Aussi a-t-il continué en ce sens:

« Voilà notre manière d’approcher les choses. Cela implique de donner le prix parfait de 300 dollars à la Nintendo Switch, une plate-forme qui a Mario, Zelda et Splatoon. Viser une base de consommateurs plus limitée, un prix de vente plus élevé et proposer une machine qui nécessite d’autres investissements comme une télé 4K par exemple, est une stratégie qui, honnêtement, nous paraît un peu trop limitée. »

Et quand on voit le succès de la console, on se dit que c’est une décision qui a porté ses fruits.