MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Culture
Partager sur

Niantic: Après Pokemon Go, Harry Potter: Wizards Unit va débarquer !

Partage
Partager sur Facebook

Si vous en avez marre de chasser des pokémons, Niantic va bientôt faire en sorte que votre smartphone se transforme en baguette magique

Le studio Niantic, qui continue d’ajouter des monstres de la 3ème génération sur Pokemon Go, s’attaque à une autre grosse saga de notre Enfance. Dans le viseur, le célèbre sorcier imaginé par J.K Rowling, Harry Potter.

 

Ingress est le premier jeu en réalité alternée de Niantic

 

En 2016, une folie s’est emparée de beaucoup d’utilisateurs. Avec la sortie de Pokemon Go, le 6 juillet de cette année, énormément de personnes ont été gagnée par ce jeu en réalité augmentée. Méconnue avant ce succès, l’entreprise Niantic n’en était pourtant pas à son premier coup d’essai.

Fondée par John Hanke (créateur de Google Earth notamment), Cette start-up interne à Google créait en 2012 son premier jeu en réalité alternée, Ingress. Dans ce titre, deux équipes de joueurs devaient s’affronter pour avoir le contrôle de portails, représentés sur une carte.

Ils étaient alors placés dans des lieux publics, mais aussi des monuments. L’application a d’ailleurs bien marché, puisqu’en janvier 2016, elle totalisait 14 millions de téléchargements.

De plus, l’envie de créer des jeux en réalitée augmentée était ancrée depuis le début dans l’esprit de John Hawke. Ce dernier souhaitait en effet « faire des jeux vidéo dans le monde réel, dans lesquels les gens peuvent se rencontrer ».

 

Harry Potter: Wizards Unite prendra donc la suite de Pokemon Go

 

Avec le succès et l’engouement qu’a généré par Pokemon Go par la suite, Niantic ne va donc pas s’arrêter en si bon chemin, peut on penser. Et c’est vrai, car l’entreprise prévoit de créer un jeu en partenariat avec Warner Bros, pour se plonger cette fois-ci dans l’univers d’Harry Potter.

Harry Potter: Wizards Unite, reprendra donc un concept assez proche de celui de son prédécesseur. « En explorant des villes et des voisinages réels situés à travers le monde, les joueurs vont pouvoir partir à l’aventure, apprendre et jeter des sorts, découvrir de mystérieux artefacts et croiser des bêtes légendaires ainsi que des personnages iconiques. » explique le communiqué qui annonce le jeu.

Si cela peut paraître colossal à entreprendre, Niantic pourrait arriver à se débrouiller. En effet, le studio possédait déjà une grande base de données, créée par les utilisateurs d’Ingress.

Elle a ensuite été édulcorée par les joueurs de Pokemon Go. Les points d’énergies (Ingress) ont donc été convertis en pokémons.
Il sera donc plus aisé d’ajouter des éléments d’Harry Potter dans des lieux déjà inscrits dans les bases de données.