fbpx
Culture
Partager sur

Mirror’s Edge Catalyst : Solar Fields répond à nos questions!

Mirror’s Edge Catalyst : Solar Fields répond à nos questions!

Après l'annonce du retour de Solar Fields au poste de compositeur musical pour Mirror's Edge Catalyst, l'artiste suédois répond en exclusivité à nos questions!

Le 3 octobre 2015, DICE a annoncé le retour d’un des plus célèbres collaborateurs de Mirror’s Edge Catalyst. C’est en effet le compositeur suédois Solar Fields, auteur de la bande originale de Mirror’s Edge premier du nom, qui mettra en musique Mirror’s Edge Catalyst et donnera vie à l’élégante ville de Glass avec ses paysages sonores électroniques. MCE Ma Chaîne Étudiante a eu, en exclusivité, un entretien avec cet artiste qui a révolutionné le paysage musical du jeu vidéo.

MCE : Tout d’abord, qui est Solar Fields? Qui est l’artiste derrière les musiques de Mirror’s Edge?

Solar Fields : «Je m’appelle Magnus Birgersson, et j’habite la côte ouest de la Suède dans une ville appelée Gothenburg. Je compose de la musique électronique depuis les années 80, j’aime ça! Pendant mes années à composer en tant que Solar Fields, j’ai réalisé 15 albums sous ce même nom.»

MCE : Vous êtes le compositeur du Mirror’s Edge original, nous savons aujourd’hui que vous êtes également le compositeur de Catalyst. Qu’est-ce que ça vous fait?

Solar Fields : «J’en suis vraiment très heureux, c’est génial de pouvoir retourner dans le monde de Mirror’s Edge!»

MCE : En 3 mots, comment décrieriez-vous les musiques de Mirror’s Edge Catalyst?

Solar Fields :«En trois mots? Atmosphériques, émotionnelles et immersives!»

MCE : Dans une autre interview, vous avez dit que « composer l’OST de Catalyst c’était comme vivre dans la City of Glass, pendant 12 mois ». Quelle est l’ambiance de cette fameuse ville? Est-elle différente de l’originale?

Solar Fields :«Cela fait déjà 8 ans que j’ai fait la musique de Mirror’s Edge, les choses changent un petit peu pendant ces années. J’ai appris de nouveaux trucs, à la fois techniquement et ‘musiquement’ parlant, mais le coeur des musiques de Solar Fields reste et restera toujours le même.»

MCE : Le « bad guy » de l’histoire, c’est Gabriel Kruger. Comment le décrire?

Solar Fields :«Je dirai que Gabriel Kruger est sombre… Imprévisible et surtout très déformé (au niveau de son image, ndlr)».

MCE : Vous avez des centaines de milliers de joueurs qui aiment vos musiques, ça vous fait quoi?

Solar Fields :«Je remercie vraiment du fond du coeur mes fans, qui apprécient mes créations, sans eux cela ne serait pas pareil!».

MCE : Pour vous, Magnus, qu’est ce qui rend une soundtrack épique, et inoubliable?

Solar Fields :« Je pense que quand un compositeur quitte sa zone de confort, et parcourt des pays pour créer quelque chose d’unique, au lieu de refaire ce qu’il a pu faire ou copier ce que font les autres, on peut obtenir une bande-son épique, et inoubliable.».

MCE : Quels sont vos inspirations?

Solar Fields :« Ma vie quotidienne, je voyage beaucoup grâce à ma musique alors j’ai l’opportunité de voir beaucoup d’endroits vraiment chouettes, et de rencontrer des gens extraordinaires que je n’aurai pas pu rencontrer autrement.».

MCE : Qu’est-ce qui te captive le plus dans Mirror’s Edge Catalyst?

Solar Fields :« Il est malheureusement encore un peu trop tôt pour en parler, mais le jeu proposera plein de défis et de séquences qui rappellent aux joueurs l’univers dans lequel ils sont… C’est ce qui m’a en grande partie inspiré. Malheureusement, je ne peux pas encore en parler en détails!».

Nous avons la chance d’avoir à disposition, un aperçu de la bande-son de Catalyst juste ici!

Vous pouvez suivre toute l’actualité et les news de cet artiste, directement sur sa page Facebook Officielle Solar Fields.

Propos recueillis par MCE Ma Chaîne Étudiante.