fbpx
Culture
Partager sur

Mirror’s Edge Catalyst: pas de flingues!

Mirror-s-Edge-Catalyst-pas-de-flingues

On pouvait dans Mirror's Edge 2008, mais dans Catalyst le joueur n'aura pas le choix: il ne pourra plus user des armes à feu pour s'échapper. Bien ou pas?

On pouvait dans Mirror’s Edge 2008, mais dans Catalyst le joueur n’aura pas le choix: il ne pourra plus user des armes à feu pour s’échapper. Bien ou pas?

La plume plus forte que l’épée

Hé bien, bonté divine…
Pendant la conférence de presse d’Electronic Arts à l’E3, l’éditeur a annoncé que Faith -la protagoniste de l’histoire- « n’as pas besoin d’armes ». Toutefois, ils nous laissaient dans le doute. Elle n’a peut-être pas besoin de ces armes, mais est-ce que les gunfights dans Mirror’s Edge 2008 étaient aussi inutiles? Ridicules? Absurdes? A tel point qu’ils pourraient entacher le message philosophique que veut faire passer le jeu?

La réponse, n’en déplaise à certain, est non. Nos confrères de Kotaku ont pu discuter avec Sara Jansson, Productrice Senior de Polygon qui leur a dit:

« Dans Mirror’s Edge Catalyst, vous n’utiliserez absolument aucune arme. Nous avons complètement retiré ce type de gameplay de notre jeu. Vous ne pourrez même pas les ramasser. »

Ce coup-ci, le combat c’est du mouvement, du « flow ». Si vous gardez le rythme et enchaînez plusieurs mouvements, Faith deviendra en fait invulnérable aux balles… C’est un peu comme du rap en freestyle, sauf qu’en vrai les balles bah ça vous tue, donc en fait non c’est pas du tout comme du rap en freestyle, oubliez.

En tout cas, c’est une approche au combat très intéressante qu’offrirai Catalyst, ce qui pourrait encourager les joueurs à arrêter de fuir, courir, et affronter les flics qui leur courent après. Donc oui, plus de flingues mais au moins ils ont réussi à bien amener la chose, en théorie.

Mirror’s Edge Catalyst dévoile des vidéos

On le savait déjà que Mirror’s Edge Catalyst arrivait, mais comme toujours l’E3 nous permet d’obtenir plus de détails sur le reboot du jeu. « Les libertés individuelles ont un prix » semble être le thème de ce reboot.

On retrouve donc le personnage principal de Mirror’s Edge: Faith. Bien qu’il s’agisse d’un reboot, le jeu offre des nouveautés en termes de gameplay. Les combats en vue subjective sont refaits, le jeu nous offrira la possibilité d’explorer la ville dans ce qui semble être un monde ouvert! La patte graphique, propre à Mirror’s Edge semble quant à elle disparue. Souvenez-vous, tout est blanc et une couleur une seule était prépondérante. Certes le design reste superbe, mais c’était ce qui rendait le jeu unique en 2008.

Source: Kotaku