Culture
Partager sur

Metal Gear Solid : un coréen cambriole une centaine de boutiques façon Solid Snake!

Metal Gear Solid : un coréen cambriole une centaine de boutiques façon Solid Snake!
Partage
Partager sur Facebook

On dit que certains jeux-vidéo peuvent rendre violent... Mais que se passe t-il quand Metal Gear Solid influe sur la façon de cambrioler sur des criminels?

Durant ces deux dernières années, un homme semble s’être beaucoup inspiré de la saga des Metal Gear Solid, plus particulièrement de la technique de la boîte en carton de Solid Snake! Agé d’une quarantaine d’années, ce coréen est suspecté d’avoir cambriolé pas moins de 180 magasins différents dans toute la Corée du Sud! Comment a t-il pu échapper à la police pendant tout ce temps? Grâce à de la furtivité, inspirée des jeux d’Hideo Kojima.

Caméra de surveillance Choi

Une longue partie de Metal Gear Solid entre le criminel et la police

D’après les informations des médias télévisés locaux, le suspect, surnommé Choi par les autorités, a dérobé pas moins de $60,000 de biens ces deux dernières années. Il a toutefois été arrêté ce mois d’octobre.

Il est pour l’instant impossible de savoir si le suspect était réellement influencé par les Metal Gear Solid! Cette situation porterai à rire si elle n’était pas aussi grave… Comme vous pouvez peut-être le remarquer dans le GIF plus haut, on le voit dérober la caisse d’un restaurant de sushis. Et dans le GIF ci-dessous, on retrouve le légendaire Solid Snake cambrioler un magasin d’habits pour bébés.
Metal Gear Solid Style

Le crime… a changé…

Vous pouvez lire la vidéo entière juste ici :

The Twin Snakes ?

Aussi ridicule que cela puisse paraître, ce n’est pas un cambriolage inédit en son genre. Vous vous souvenez peut-être d’un cas similaire, en avril 2014, où un autre cambrioleur s’était introduit illégalement dans le restaurant Pancheros Mexican Grill à Bismarck (Dakota du Nord, USA) de nuit, une boîte en carton sur la tête.

Le propriétaire du restaurant avait indiqué, alors, que le malfaiteur avait pénétré dans l’enceinte du bâtiment en brisant une vitre avec une pierre.

Encore une fois, même si la situation n’est pas drôle, elle n’en reste pas moins risible…

Qu’en pense le Big Boss?
Big Boss