fbpx
Culture
Partager sur

Marvel Games change de politique et veut un mélange des super-héros

Marvel Games change de politique et veut un mélange des super-héros

Marvel Games a décidé de faire confiance aux éditeurs externes pour la production de ses prochains jeux.

Depuis Avengers, le public n’a plus de secrets pour l’univers partagé de Marvel. Dans celui-ci, les super-héros se partagent la vedette et s’allient généralement contre de gros super-vilains. Interrogé par GameSpot, Bill Rosemann, directeur de la création chez Marvel Games, a fait part de son ressenti sur l’avenir des jeux Marvel.

Tout d’abord, il est certain que dans un soucis de qualité, Marvel devra confier ses licences à des éditeurs plus expérimentés. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Square Enix a pu acquérir la licence Avengers plus tôt dans l’année. The Avengers Project, premier titre d’un partenariat prometteur, n’a pourtant rien dévoilé jusqu’à présent.

Un multi univers Marvel Games est-il envisageable ?

Bien qu’intéressé, Bill Rosemann ne promet rien concernant un univers partagé. Il a déclaré: « tout dépend vraiment des partenaires, du type de jeux sur lesquels ils travaillent et si cela apporterait quelque chose ou non. D’un côté, lorsque je lis des comics, il est vraiment divertissant de voir la manière qu’ils d’être tous connectés entre eux. Mais à l’inverse, si vous essayez de créer une histoire interconnectée, il arrive souvent que ce genre d’histoire ne soit pas très satisfaisante. Et nous ne souhaitons pas que cette intention de créer un univers partagé impacte l’histoire. Et ne permette pas à chaque partenaire et chaque studio d’étendre vraiment ses ailes ».

De fait, les paramètres à prendre en compte sont difficiles à gérer. Dans un premier temps, confier les licences à un seul et même éditeur. Un pari qui serait risqué si elles devaient mal être exploitées. Dans un second temps, le risque encouru en terme de qualité reste le même que dans les films Marvel. C’est à dire le fan-service. A force d’empiler les super-héros, il devient difficile de construire une narration cohérente.

Marvel Games ne brûle pas les étapes et se concentre sur la qualité

Pour l’instant, il est peu probable d’assister au multi univers. Ainsi, il y a peu de chances d’apercevoir le Spider-Man d’Insomniac Games dans l’équipe des Avengers de Square Enix. Bill Rosemann justifie ce choix par la qualité des jeux. Selon lui, il semble plus judicieux de se focaliser sur des histoires complètes propres à chaque super-héros. Square Enix, de son côté, n’a pas l’intention de parler de son projet avant l’année prochaine.