Culture
Partager sur

League of Legends: Devenez un gros shotcaller sur les conseils de Deilor !

League of Legends: Devenez un gros shotcaller sur les conseils de Deilor !
Partage
Partager sur Facebook

Ce petit guide ne vous fera peut être pas accéder au rang de meilleur joueur de League of Legends, mais il vous aidera à monter les échelles progressivement

Pour réussir à exceller dans les shotcalls sur League of Legends, vous allez devoir travailler durement. Et si ce processus peut s’avérer être long et difficile, dites vous que tous les bons joueurs y sont passé.

 

Les shotcallers sont connus pour leurs bonnes décisions stratégiques dans League of Legends

 

Avant de partir sur la méthode, il est d’abord important de définir brièvement ce qu’est un shotcaller, au moins pour les néophytes, et les joueurs qui auraient besoin d’une piqure de rappel.

Dans League of Legends, un joueur obtient le statut de shotcaller quand il arrive à prendre de bonne décisions stratégiques pour son équipe. Il devra donc pour cela notamment étudier les actions effectuées par l’équipe adverse, pour la prendre à revers.

Deilor, ancien coach de Fnatic, une organisation de professionnels de l’eSport, a livré quelques conseils à ce sujet sur son blog.

 

Trouvez vous un “ mentor ”

 

Comme l’explique Deilor, le terme mentor est à mettre « entre guillemets, car il ne saura pas que vous apprendrez de lui ». Vous trouverez évidemment des joueurs plus avancés que vous. Regardez sa manière de jouer, analysez là.

Si vous êtes déterminés, n’hésitez pas à faire des captures vidéos de votre écran pour repasser les parties et observer attentivement la stratégie utilisée. Soyez aussi attentifs à ce que le shotcaller pourra dire, car ses instructions dans la partie ont un sens.

 

Analysez et mesurez la situation

 

Une fois que vous aurez recueilli les ordres de la personne plus avancée en shotcalling, vous devrez les analyser et comprendre comment s’organise la communication dans LoL.

Comme l’explique l’ex coach de Fnatic, « Le shotcalling tourne autour de quatres catégories: partages les informations, commander, créer des plans et poser des questions. ».

Dans un premier temps, vous devrez donner des informations, vous concernant, mais concernant aussi l’équipe adverse. N’oubliez pas aussi de donner des visions, de vous, ou de vos ennemis.

Si vous êtes le shotcaller, vous êtes comparable à un officier. C’est donc vous qui commandez, et qui orientez les forces vers l’adversaire. Servez vous alors de vos analyses et dirigez vos troupes.

Aussi, élaborez vos plans, en fonction de la situation, et transmettez les aux membres de la team. Si l’ennemi fonce droit vers vous, dispersez vous et prenez les à revers, s’ils sont désordonnés, rentrez dans le tas. Comme disait Musashi, « On gagne une bataille en connaissant le rythme de l’ennemi, et en utilisant un rythme auquel il ne s’attendait pas. ».

Ensuite, posez des questions à vos coéquipiers, c’est primordial. Demandez leurs s’ils sont capable de couvrir pendant que vous reset, où s’ils ont besoin d’assistance. Une équipe qui communique est plus ordonnée, plus soudée, et fonctionne mieux.

Vous n’êtes pas obligé de faire de grandes phrases qui pourraient être mal interprétées. Allez droit au but, et faites passer une information le plus clairement possible.

 

Entrainez vous et répétez vos gammes

 

Cela demandera bien évidemment du travail. Aussi talentueux qu’il ait été, Jimi Hendrix a d’abord dû bosser des heures sur une guitare accoustique à côté d’un poste radio avant d’espérer donner son premier concert (où il n’était même pas encore la vedette). Idem en stratégie, vous n’imaginez pas Napoléon préparer la conquête de l’Europe en ayant seulement lu la Guerre des gaules.

Si ces références sont éloignées et ne présentent pas de rapports en apparence, un paramètre est décisif dans leur réussite: La théorie est importante, mais la pratique est capitale. Peu importe ce que vous faites, vous aurez besoin d’en faire l’expérience pour être meilleur.

Alors entrainez vous régulièrement, intégrez ce que vous avez appris, et soyez critiques envers vous même. Ne vous descendez pas, mais analysez ce qui est bien et ce qui est perfectible.

Si vous avez assez appris d’un joueur, cherchez en un plus fort, et répétez l’opération jusqu’à ce que les autres joueurs vous prennent en exemple.

Pour finir, ce conseil est personnel, mais assez important. N’ayez pas peur de tenter (et cela ne se limite pas à League of Legends ou aux jeux vidéo). Soyez inventifs, créatifs, et si vous tombez, relevez vous.

 

L’intention du guerrier devrait simplement être celle de prendre son sabre et de mourir. ~ Kiyomasa Kato.