Culture
Partager sur

Kojima: et si Silent Hills n’était pas mort? – Enquête (3/3)

Kojima: et si Silent Hills n’était pas mort? – Enquête (3/3)
Partage
Partager sur Facebook

Kojima, Konami, Silent Hills. Des noms qui reviennent... Et si Silent Hills n'était pas mort? Retour sur le silence de Kojima, et notre avis sur le sujet.

Kojima, Konami, Silent Hills… Vous l’aurez peut-être remarqué, on en parle beaucoup depuis quelques mois. Rien que cette première phrase, et le titre de l’article vous avez peut-être deviné de quoi ce dossier allait traiter. Discorde entre Kojima et Konami, l’avenir des gamers est sur mobile et annulation de Silent Hills. Mais… Et si Silent Hills n’était pas mort? Et si il ne s’agissait que d’un coup de marketing? Regroupons ce qu’on sait déjà et analysons les indices. Sur cette page Allison Road, le jeu indé basé sur Silent Hills, le silence de Kojima et notre avis sur le sujet.

Kojima reste silencieux

Le plus étonnant c’est qu’à part les réactions du directeur de Silent Hills et de Guillermo Del Toro, Hideo Kojima reste silencieux. Terriblement silencieux. Trop silencieux. On l’éjecte de son studio, on supprime son nom de ses jaquettes, on avorte ses projets (Silent Hills et ses podcast web)… Mais lui reste silencieux. Son compte twitter reste vide de tous détails sur ces « affaires », sur ces polémiques. Il partage sa vie de tous les jours, les films qu’il regarde, les figurines qu’il collectionne ou encore les plats qu’il mange. Il semble ne pas se soucier du sort qui le frappe lui et son studio. Plus étrange encore, Guillermo Del Toro et Norman Reedus annoncent en même temps l’annulation de Silent Hills, comme si c’était prévu. Il va même jusqu’à retweeter des infos de Konami comme si de rien n’était.

Un silence qui ne passe pas inaperçu aux yeux des fans. Autre possibilité, Hideo Kojima aurait-il signé quelque chose l’empêchant de divulguer quoi que ce soit? Très vite l’info est relayée.

Allison Road: jeu « indé » digne d’un Kojima / Guillermo

La meilleure des choses, c’est de voir Allison Road en action. Nous vous proposons donc un gameplay de treize minutes:

Ce qui a « influencé » le jeu, c’est évidemment Silent Hills. Allison Road est si beau qu’il est capable de vous montrer une maison proche du réel, ce qu’on appelle le photoréalisme, en plus de permettre au joueur de tout inspecter dans cet environnement détaillé avec la plus grande minutie. L’ambiance est encore plus dérangeante qu’un vrai Silent Hill. Vous avancez et vous savez que quelque chose vous suit, vous regarde… Mais quoi?

Notre avis sur ces événements

Avant toute chose il ne faut pas critiquer, rabaisser ni sous estimer Konami. C’est vrai, il y a de quoi s’énerver, polémiquer… Mais nous chez MCE pensons qu’il s’agit de leur but, et ce pour plusieurs raisons:

  • Hideo Kojima est réputé pour surprendre ses fans, pour être visionnaire et toujours avoir 10 ans d’avance sur tout le monde en communication et en game design. Connaissant se qu’il a fait depuis 1995, il est parfaitement capable de prendre part à cet éventuel coup de comm’. Surprise?
  • Konami fait partie du TOP 20 des plus gros éditeurs, ils ont plusieurs fois montré par le passé qu’ils étaient bon voire excellent en marketing et communication. Si cette théorie est vraie, ce serait certainement le plus gros coup de comm’ jamais réalisé dans l’industrie vidéo-ludique.
  • Beaucoup d’argent a été investi par Konami dans Silent Hills (P.T.), pour quelles raisons auraient-ils arrêté le projet, supprimé le jeu? Pour qu’on fasse parler d’eux, et donc susciter l’intérêt des joueurs. La preuve étant que les médias ont beaucoup traité le sujet, et que les ventes de PlayStation 4 sur eBay (avec P.T. dedans) ont explosées.
  • Konami frappe à nouveau en demandant à eBay de faire retirer les annonces de vente de PS4 + P.T. . Résultat, on reparle de Konami.
  • La discorde entre Kojima et Konami a de nombreuses fois été reprise par les médias (nous y compris
  • Imaginez si Allison Road, présenté comme projet indépendant (et étonnamment proche de P.T.?) était bel et bien le jeu développé secrètement par Konami? Ne serait-ce pas la révélation de l’année? (On peut rêver non?)
  • L’avenir du jeu vidéo placé dans le mobile? Bien que ce soit une stratégie qui tient la route, Konami ne peut pas changer du jour au lendemain de stratégie abandonnant ainsi Silent Hills, Kojima (et potentiellement MGS).
  • Les vidéos YouTube qui traitaient de la théorie (que nous vous présentons ici) ont été supprimées de YouTube, à la demande de Konami pour infraction aux droits d’auteur. Pourquoi? L’information a très vite été relayée par les rédactions jeux-vidéo.
  • Le silence dérangeant de Kojima sur la question alors que ses collègues se plaignent de Konami depuis l’abandon de P.T.
  • Après que Kojima ait été retiré des jaquettes de MGS, la toile s’est indignée. Le manque de respect ultime envers le créateur. On assiste à la naissance du hashtag #AHideoKojimaGame
  • Konami connait très bien internet, et comment fonctionne ce dernier, ils savent comment créer le buzz, la polémique. Ils ont ainsi fait du teaser jouable (P.T.) de Silent Hills un véritable mythe, le Saint-Graal. Un jeu très attendu disparu, et revendu sur eBay. P.T. est d’ailleurs devenu le jeu le plus téléchargé du PlayStation Store avant qu’il ne soit discrètement retiré de la plateforme par Konami.
  • Comme dit au dessus, Konami et Hideo Kojima sont réputés pour toujours avoir eu 10 ans d’avance sur tout le monde: aussi bien en game design qu’en communication. Un tel coup de pub serait une première!

Est-ce vrai? Est-ce faux? L’un comme l’autre, les récents événements autour de Konami sont aussi impressionnants qu’incompréhensibles. On a autant de raisons d’y croire que de ne pas y croire…

<< PAGE PRECEDENTE (événements Konami/L’avenir du gaming selon Konami)