fbpx
Culture
Partager sur

Kojima et Del Toro « cherchent à faire quelque chose »

Kojima-et-Del-Toro-cherchent-à-faire-quelque-chose

On vous le disait, ce n'est pas possible que l'alliance Del Toro - Kojima soit enterrée. Guillermo Del Toro veut faire "quelque chose" avec Kojima!

Kojima – Del Toro, ce n’était pas possible que cette formidable alliance réalisateur/créateur soit enterrée avec « l’abandon » de Silent Hills par Konami. Dans une interview accordée à IGN, Guillermo Del Toro avoue vouloir faire « quelque chose » avec Kojima. Problème? Ils ne pensent pas à Silent Hills.

Kojima et Del Toro sont sur la même longueur d’onde

C’est ce que Guillermo Del Toro a dit lui-même lors d’une interview avec IGN. Le réalisateur mexicain et partenaire d’Hideo Kojima a avoué:
« J’aime travailler avec Kojima-san. On est toujours en contact. Nous sommes toujours amis et cherchons à faire quelque chose ensemble, qui ne sera pas Silent Hills. »

Ce duo épique préparerait donc quelque chose. Rien n’indique toutefois si il s’agit d’un jeu vidéo, mais il semblerait que les choses commencent à bouger un peu. Peut-être que Kojima et Del Toro seraient plus « libres » et indépendants chez un autre éditeur: Sony se montrerai le plus pertinent vu les affinités entre le constructeur et Hideo Kojima.

« Fission Mailed » pour Konami?

C’est une véritable gifle au visage d’Hideo Kojima, mais elle n’était pas pour autant inattendue pour tous ceux qui suivent l’actuel conflit Kojima-Konami. Souvenez-vous, l’éditeur japonais avait tout d’abord commencé à retirer tous les « Kojima » de son site web, d’items nombreux et variés jusqu’aux produits dérivés. Des rumeurs ont ensuite rapidement gagnées le web comme quoi Kojima quitterait Konami après le développement de MGS V. Enfin, et tel un coup de grâce dans le coeur des joueurs, Konami a ensuite annoncé l’annulation de l’autre projet de Kojima: le tant regretté survival-horror Silent Hills (P.T.) .

Le pire dans tout ça, c’est l’irrespect total de l’éditeur envers Kojima et son équipe de développement. Pensez donc aux designers, aux programmeurs, aux producteurs, aux artistes, aux sound designers, aux testeurs qualité, aux acteurs, aux réalisateurs, aux animateurs… C’est toute une équipe qui a passé des centaines, si ce n’est des milliers d’heures, à nous développer le V, l’épisode 5, MGS V: The Phantom Pain. Toutefois comme nous le connaissons, Hideo Kojima avait depuis longtemps prévu cette situation. Pour preuve nous vous défions de faire un Metal Gear Solid sans trouver de références ou de caméo d’Hideo Kojima: rappelant ainsi qui est celui qui a créé le jeu.
Allant des marques aux noms des personnages, des personnages aux textes des jeux… Hideo Kojima a laissé sa marque partout dans ses jeux. Souvenez-vous de ce drôle d’easter-egg trouvé dans MGS V: Ground Zeroes… Prudence, signature ou affront? Seul le temps le dira.

Source: IGN