fbpx
Culture
Partager sur

Job Backstage avec Elodie Fontan: elle est devenue Exo Inconnue dans le jeu vidéo Destiny 2 (ITW)

MCE est allé à la rencontre d'Elodie Fontan. Dans ce nouveau format, Job Backstage, l'actrice nous parle du métier de doublage de voix.

Pour ce premier rendez-vous de Job Backstage, nous avons rencontré Elodie Fontan. L’actrice est revenue sur sa séance de doublage. En effet, elle a prêté sa voix au personnage l’Exo Inconnue, dans le jeu vidéo Destiny 2.

Comment t’es-tu préparée pour ce rôle si spécifique ?

Elodie Fontan : Pour ce personnage « l’Exo Inconnue », je me suis préparée avec l’équipe française du jeu. Elle est venue me présenter le personnage. Ils m’ont présenté le personnage que j’ai tout de suite adoré !

Ensuite, ils m’ont présenté l’univers du jeu. Alors, c’est un univers très « Science Fiction », digne des plus grandes productions de cinéma. Donc forcément, ça m’a beaucoup parlé. On a rencontré le réalisateur et l’équipe. Ils m’ont montré beaucoup d’images. Il y a beaucoup d’intervenants et de personnage.

Le réalisateur est présent depuis le début en 2014, donc il connaît très bien le jeu. Il a pu me guider pour la voix, au plus proche de ce personnage. D’autant plus que ce personnage est déjà connu des fans de « Destiny » avec un caractère très défini, et une voix américaine qui m’a beaucoup guidée tout au long du doublage. C’est une préparation minutieuse !

Appréhendes-tu ton rôle de personnage de gaming de la même façon qu’au cinéma ?

Elodie Fontan : Je ne rentre pas dans la peau d’un personnage de jeux vidéo comme sur un tournage. D’ailleurs, j’ai tendance à pouvoir façonner mon personnage sur un tournage. Je vais l’adapter à ma façon. Je vais lui apporter beaucoup de choses. C’est un personnage que je peux construire entièrement. Alors que dans ce cas là, il est déjà très défini.

J’essaye d’être le plus fidèle possible. et puis je n’ai qu’un seul support: ma voix. Au cinéma, on a le visage, les expressions du visage. D’autre part, on a les costumes qui apportent quelque chose, le côté corporel. Donc il faut vraiment être beaucoup plus fort et précis dans les émotions. C’est plus dure de transmettre avec la voix qu’avec le visage.

Décris nous en quelques mots les grands enjeux de cette collaboration

Elodie Fontan : D’être le plus proche du personnage et de ne pas décevoir les joueurs. Je me suis mise une vraie pression à ce niveau là ! Comprendre l’univers de « Destiny » pour être au plus proche de ce personnage.

Donc c’est un robot doté d’une conscience et qui va guider les joueurs dans une nouvelle partie. Ils vont beaucoup douter de ce qu’ils ont pu voir et croire jusqu’à maintenant. Mon personnage a un rôle très important de guide qui est très plaisant à faire. C’est également faire passer ce côté vivant à travers ce robot.

Un moment unique lors de ce tournage Elodie ?

Elodie Fontan : Alors, il y a un moment où il y avait des mots pas évidents à dire. Notamment un, que je suis en train de chercher car j’avais un problème, je ne le sortais jamais bien ! C’était « Eliksni ». J’avais tendance à dire « Helsinki » et « Ilinski ». C’était un cauchemar, ils ont beaucoup rigolé !

Ton plus beau succès ?

Elodie Fontan : Mon plus grand succès, ça a été de rendre ce robot un peu vivant.

Une difficulté en lien avec le métier du tournage des voix off dans le gaming ?

Elodie Fontan : C’est découvrir des choses au fur et à mesure. Donc tu dois te laisser un peu porter. Du coup pour les émotions ce n’est pas évident de rentrer dans une émotion alors que tu ne connais pas tout le vécu du personnage. D’être bien charismatique, bien ancré au sol, que tout se ressente dans la voix.