fbpx
Culture
Partager sur

GTA V est le 3ème titre le plus joué…

GTA V est le 3ème titre le plus joué…

Comme vous le savez, aujourd’hui est la sortie sur PC du tant attendu GTA V. A peine quelques heures de disponibilité sur Steam, GTA V est très vite passé 2ème jeu le plus joué de la journée juste derrière DOTA 2. A l’heure actuelle, ce dernier est resté en tête suivi désormais de Counter-Strike: Global Offensive.

GTA V: 3ème jeu le plus joué

Comme on peut le voir sur les outils de statistique de Steam, GTA V est passé en 3ème place aujourd’hui avec -au moment où nous écrivons ces lignes- 256,753 joueurs actifs et ce, en quelques heures seulement!

GTA V est le 3ème titre le plus joué...
GTA V est le 3ème titre le plus joué…

Peut-il faire mieux?

Il faut se rappeler qu’à cette heure-ci, c’est l’heure creuse pour les joueurs Counter-Strike Global Offensive. GTA V n’en est qu’à son premier jour, et il est fort probable que la communauté de ce jeu grossisse progressivement. On l’a vu, GTA V a beaucoup plus d’avantages sur PC que sur consoles comme par exemple de meilleurs graphismes ou encore la possibilité de pouvoir modder le jeu.

Après, même s’il parvient à dépasser les 500,000 joueurs quotidiens de Counter-Strike: Global Offensive, il reste le colosse qu’est DOTA 2. Le MOBA peut facilement atteindre le million de joueur, en particulier les week-ends.

En attendant de pouvoir savoir si GTA V est capable de dépasser DOTA 2 en nombre de joueurs actifs quotidiens, voici comment rend le jeu sur un PC équipé d’un processeur Intel Core i54690, d’une carte graphique Nvidia GeForce GTX 980 et 16 Go de RAM.

YouTube est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Comme on peut le voir dans la vidéo, il y a une réelle différence entre les graphismes consoles et les graphismes PC. Sans pour autant rentrer dans l’éternel combat « Consoles VS PCs », il faut avant tout se dire que le côté graphique d’un jeu ne fait pas tout. Plusieurs fois, un jeu à su être beau mais absolument nul à jouer. Comme on dit, ne pas se fier aux apparences.

D.B.