fbpx
Culture
Partager sur

Fortnite: le vainqueur de la Fortnite World Cup victime de swatting !

Fortnite: le vainqueur de la Fortnite World Cup victime de swatting !
Partager
Partager sur Facebook

Fortnite est au coeur de l'actualité. Kyle Giersdorf, alias Bugha, vient de raconter une histoire surprenante au sujet du swatting.

Fortnite fait toujours le buzz. Tout d’abord, l’Américain Kyle Giersdorf, alias Bugha, compte de plus en plus de fans à travers le monde. En effet, cet adolescent de 16 ans, vient de gagner 3 millions de dollars à la Coupe du Monde de Fortnite. Puis, le joueur a fait le tour des plateaux tv. D’ailleurs, il a été invité dans le talk-show du célèbre Jimmy Fallon. Il a dit à propos de son entraînement.

« Je me lève à midi chaque week-end. Je m’échauffe, puis je passe en vocal avec mes amis, mon équipe, pour revoir les stratégies. C’est comme un vrai travail.»

Toutefois, le gagnant de Fortnite, ne touchera pas la totalité de ses gains. En effet, après avoir payé des taxes à hauteur de 39,4 % (les impôts), il empoche 1,5 millions de dollars. Une somme quand même conséquente ! En outre, depuis cet événement, chaque mouvement du joueur reste suivi de près. Toutefois, il a confié à ses fans sa dernière mésaventure.

Fortnite au coeur d’une polémique

Fortnite a changé la vie de Kyle Giersdorf, alias Bugha. En effet, il a raconté à sa communauté, une histoire assez surprenante. Il a été victime de swatting. En outre, cette méthode consiste à faire venir la police, ou le Swat (le Raid en France), chez une personne en expliquant qu’il se passe un terrible drame.

Ainsi, lors d’une game sur Twitch, Bugha a subitement quitté sa partie. Son père l’a appelé car la police était devant sa porte. Tout d’abord, un inconnu se serait fait passer pour le joueur. De plus, il aurait expliqué qu’il venait de tuer son père et souhaitait faire la même chose avec sa mère. Toutefois, des policiers ont reconnu le joueur et ce dernier a dit à ce sujet :

« C’est une première, je viens de me faire swatter. Ils avaient des armes (…) C’était un peu dingue.»

En outre, le swatting a fait déjà un mort aux Etats-Unis. La personne qui a appelé les forces de l’ordre a été condamné à 20 ans de prison.

En conclusion, que pensez-vous de cette méthode ?