Culture
Partager sur

Fortnite Androïd: Google dénonce une faille sans l’autorisation d’Epic !

Fortnite Androïd: Google dénonce une faille sans l'autorisation d'Epic !
Partage
Partager sur Facebook

Alors que tout le monde joue à Fortnite, Google dénonce une faille sur la version Androïd sans l'autorisation d'Epic Games.

Alors que tout le monde joue à Fortnite, Google dénonce une faille sur la version Androïd sans l’autorisation d’Epic Games.

Si vous jouez à Fortnite Androïd, un petit souci gêne Google. En effet, une faille est dénoncée par le géant d’internet et sans l’autorisation Epic Games. MCE vous explique tout.

Fortnite Android et Google

Alors que les joueurs de l’équipe de France s’amusaient à reprendre les danses de Fortnite pour célébrer un but, le jeu vidéo grandit. En effet, sûrement grâce à eux, le jeu prend de plus en plus d’ampleur. S’il se joue sur console, on peut aussi l’utiliser sur smartphone. Une version iPhone marche d’ailleurs plutôt très bien.

Alors, évidemment, comme la version iPhone plaît, Androïd, le concurrent en fait une aussi. Résultat, Fortnite Android est lancé ! Pourtant, Google vient de dénoncer une faille. En plus de cela, Google le fait sans l’autorisation de la production Epic Games. Alors, que se passe-t-il ? Il est possible de télécharger le jeu sans passer par le Store, un problème qui ne garantit donc pas la sécurité totale des utilisateurs.

Une faille de sécurité dénoncée

En autorisant le téléchargement ne passant pas par le Store, Google, doit se passer des revenus générés par le jeu. Serait-ce la raison des révélations suivantes ? En effet, Google vient de révéler un souci concernant les risques de sécurité de la démarche d’Epic. En exploitant le jeu, des pirates auraient pu court-circuiter le processus de téléchargement d’Epic. Autrement dit, ils pouvaient donc remplacer les fichiers officiels par d’autres contenant un virus par exemple.

Alors, le problème entre Google et Epic Games, quel est-il? Il faut savoir que Google a rapidement alerté Epic du problème, qui a pu le corriger dans les 48 heures. Pourtant, le développeur du jeu demande au géant d’internet d’attendre 90 avant de révéler l’information. Pourtant, Google ne respecte pas le délai. D’ailleurs, le patron d’Epic Games déclare dans un communiqué envoyé à Mashable avoir « apprécié l’effort de Google » mais il juge « irresponsable de la part de Google d’avoir révélé publiquement les détails techniques de la faille aussi tôt ».