fbpx
Culture
Partager sur

Fortnite aussi addictif que la coke ? Des parents portent plainte !

Fortnite aussi addictif que la coke ? Des parents portent plainte !
Partager
Partager sur Facebook

Fortnite aussi dangereux que de la coke ? Cela paraît absurde. Pourtant, c'est ce que pensent de nombreux parents québécois.

Fortnite, comme beaucoup de jeux vidéos, est très addictif. De la à considérer que cela est aussi dangereux que que la coke ? Etrange ! Pourtant c’est ce qu’affirment des groupes de parents québécois. MCE vous explique tout !

Ce n’est pas la première fois que Fortnite va se présenter face à la justice. Une plainte pour « appropriation illicite » attaquait déjà le jeu il y a quelques mois. Un saxophoniste nommé Leo Pellegrino s’était plaint. La danse Phone it in plagierait selon lui ses mouvements de danse. Des accusations beaucoup plus graves semblent portées envers Epic Games cette fois-ci.

Fortnite a donc connu une hype planétaire. Le jeu à conquis plus de 250 millions de joueurs à travers le monde. Reprenant le style battle royale, il a sublimé ce mode de jeu. Ces graphiques enfantins ont fait le reste. Connu pour être très addictif, le jeu aurait même été créé selon certains critères. Des critères qui visent à rendre le jeu ultra addictif. Des parents québécois ont donc portés plainte contre Fortnite. Leurs plaintes font froid dans le dos !

Fortnite pensé pour rendre dépendant ?

« On parle d’un jeu qui a été développé par des équipes de psychologues spécialisés pour créer un caractère d’addiction. On reproche à la compagnie de ne pas avoir divulgué tous les risques et dangers inhérents au produit. » a affirmé Jean-Philippe Caron, un des avocats qui défendra le dossier.

La plainte ajoute que les créateurs de Fortnite « ont utilisé les mêmes tactiques que les créateurs de machines à sous, soit des programmes de récompense variables, pour s’assurer de la dépendance de ses utilisateurs. Le cerveau étant manipulé pour toujours désirer davantage. »

Certains pays ont d’ailleurs déjà banni le jeu. Le Prince Harry avait d’ailleurs voulu interdire le jeu en Angleterre. Un procès qui pourraient rapporter des millions à ces parents. Une situation à laquelle on ne s’attendait pas. Un jeu qui fait l’effet de la coke ? Cela semble abusé pour le moment.