fbpx
Culture
Partager sur

For Honor: Ubisoft répond à la polémique des micro-transactions

Suite aux critiques de For Honor et du prix total de son contenu, à savoir plus de 700 dollars, Ubisoft a répondu en justifiant son point de vue.

En début de semaine, un « Redditor » s’était amusé à calculer le prix total du contenu de For Honor. Ainsi, pour en bénéficier, il faudrait débourser plus de 700 dollars. L’alternative n’est guère réjouissante. En effet, pour le débloquer à la loyale, il faudrait jouer près de trois ans. Il n’en a pas fallu plus pour provoquer la colère des internautes.

Au cours d’un livestream, Damien Kieken, le directeur du jeu, s’est exprimé. Son point de vue, s’il est légitime, risque difficilement de convaincre les plus réticents. Cependant, il a reconnu prendre en compte les avis négatifs, en vue d’éventuels changements.

Dans For Honor, le but n’est pas de tout débloquer

Pour se justifier, Damien Kieken n’a pas hésité à évoquer World of Warcraft. Selon lui, il n’y a aucun intérêt à tout débloquer, pour chaque personnage. Dès lors, sa comparaison au célèbre MMORPG prend sens. Puisqu’il s’agit d’un jeu de combat qui fonctionne selon les principes d’un RPG, seuls les équipements les plus utiles sont nécessaires.

Mais le directeur du jeu va plus loin. Ubisoft n’avait pas prévu un tel raisonnement de la part de ses joueurs. En ce sens, il paraissait peu probable pour l’éditeur que les joueurs utilisent plus de trois personnages. Enfin, il estime que ce genre de contenu ne devrait pas préoccuper les joueurs. A cette fin, il invite les joueurs à ne pas se focaliser immédiatement sur cet aspect, mais profiter du jeu en lui-même.

Du contenu supplémentaire pour For Honor

Damien Kieken a également parlé de l’ajout permanent de contenu supplémentaire. Par conséquent, il lui semble logique de se cantonner à un nombre restreint de personnages. De cette façon, il est inutile de chercher à tout débloquer. Au contraire, les joueurs devraient se concentrer sur les items concernant les personnages qu’ils utilisent.

S’il est vrai que tout débloquer en payant ne donne aucun avantage, l’éthique n’en reste pas moins douteuse.