fbpx
Culture
Partager sur

FIFA 18: ce qu’il faudrait pour améliorer le jeu d’EA Sports

Si FIFA 17 a été riche en améliorations, il n'en demeure pas moins imparfait, avec de nombreux défauts, entre le script et certains modes de jeu bâclés.

Bien que FIFA 17 soit l’un des meilleurs opus depuis plusieurs années, il souffre de nombreux défauts. En effet, si le mode Ultimate Team est la poule aux oeufs d’or de la franchise, plusieurs modes de jeu stagnent.

Mais outre ces modes de jeu laissés de côté, certains bugs perdurent depuis déjà bien trop longtemps. Alors que FIFA 18 sortira d’ici quelques mois, voici comment améliorer certains points.

Modéliser plus de joueurs dans FIFA 18

En dehors du partenariat avec la Premier League, trop peu de joueurs bénéficient de leur véritable apparence. Si scanner les visages est un travail aussi chronophage que coûteux, rien n’empêche les développeurs de travailler manuellement sur les joueurs.

De nombreuses grandes équipes manquent cruellement de joueurs modélisés. C’est par exemple le cas du Real Madrid, du Paris Saint-Germain ou encore de l’Atletico Madrid. De même, l’AS Monaco, qui risque de finir champion de France, n’a qu’un seul joueur modélisé dans son effectif.

Un mode carrière joueur digne de ce nom

Même si le mode Aventure s’apparente à une carrière solo assez bien travaillée, un vrai mode digne de ce nom est toujours en attente. Car celui proposé n’a subi que trop peu d’améliorations depuis plusieurs années. Par conséquent, il serait temps d’enrichir ce mode de nouvelles fonctionnalités, réalistes si possible.

Transferts irréalistes, aucune interaction avec l’entraîneur, des contrats non respectés, tels sont les lacunes de ce mode à l’heure actuelle.

La fin du script

Si certains parleront de malchance, d’aucuns accuseront le script dans FIFA. Il est forcément rageant de ne pas marquer un seul but au bout d’une dizaine de tirs. Mais ça l’est d’autant plus lorsque l’adversaire parvient à marquer sur sa seule occasion.

Bien que l’éditeur ait toujours nié son existence, certaines lignes du code du jeu tendent à démontrer l’inverse. C’est ce que le jeu appelle le « momentum ».