fbpx
Culture
Partager sur

FIFA 18: Découvrez Janine, 88 ans et experte de la simulation de foot !

Cette octogénaire qui vit actuellement dans le Puy du Dôme est très douée pour jouer aux cartes, mais pourrait probablement vous flanquer une rouste sur FIFA 18

Si vous imaginez que les utilisateurs de jeux vidéo ne dépassent pas les 25 ans, vous vous mettez déjà le doigt dans l’oeil jusqu’à l’omoplate. Et on est même encore loin de certains cas. Prenons par exemple celui de Janine Michaud, qui à 88 ans, est amatrice de FIFA 18.

À côté du Bridge, Janine aime aussi la Playstation…

Résidente dans le Puy du Dôme, cette « Femme de colonel et fille de général […] a habité à Orange de 1976 à 2009 après la mutation de son mari. Elle est retournée vivre à Vic-le-Comte, en Auvergne quand elle est devenue veuve » nous explique le quotidien régional La Provence.

Octogénaire au regard vif, elle a pour habitude principale (depuis 35 ans) de se retrouver avec ses amis pour disputer quelques parties de bridge. Mais Janine développe aussi un autre passe temps, qui dénote quelques peu avec sa pratique habituelle.

Parfois en visite à Orange pour se remémorer l’époque où elle y vivait, elle a surtout l’occasion de se se rendre chez ses petits enfants, un peu plus attirés par les consoles que par les cartes. Mais la curiosité l’emporte, et la complicité permet de partager les passions.

« Quand je viens les voir, je joue avec eux à la Playstation. En fait, on fait un échange : je leur apprends le bridge, ils m’apprennent le Fifa, c’est amusant ! » explique Janine au quotidien.

… Et tape des parties de FIFA 18 avec ses petits-enfants, qu’elle n’est pas loin de battre

Rapidement prise par le jeu, elle ne se laisse pas faire, et commence à devenir plutôt agile sur FIFA 18.

Si bien qu’elle n’est pas loin de concurrencer ses petits-enfants: « J’ai presque gagné mon petit-fils avec l’OM ! Ça progresse, ça progresse ! ».

Cela nous montre une fois de plus qu’il n’y a pas d’âge pour aimer les jeux-vidéos, et qu’il suffit d’un peu de curiosité pour les découvrir.

Comme elle le dit d’ailleurs, « Je m’intéresse à ce qu’ils font. C’est rigolo de voir comment évolue notre époque, jamais je n’aurais pensé un jour qu’un truc comme ça existe. Vous nous imaginez avec un truc de Gameboy dans les mains en 1930 ? ».

On attend alors sa participation aux prochaines compétitions eSports sur FIFA 18.