fbpx
Culture
Partager sur

FIFA 18: Casemiro, Rabiot, top 5 des stars toujours pas modélisées par EA !

FIFA 18: Casemiro, Rabiot, top 5 des stars toujours pas modélisées par EA !

A l'instar de Rabiot et Casemiro, de nombreuses stars ne seront pas modélisées dans FIFA 18, pourtant très importantes dans le football.

Depuis de nombreux opus, les joueurs accordent beaucoup d’importance à la modélisation. Et FIFA 18 ne délogera pas à la règle. En effet, lorsqu’il s’agit d’immersion, il est toujours plus prenant de contrôler un avatar qui ressemble à son homonyme. Par conséquent, nombreux sont les joueurs à faire l’impasse sur les visages génériques. Quitte à passer à côté de pépites ou stars déjà établies. Malgré les avancées prodigieuses du prochain FIFA, un nombre de stars trop important sera laissé avec un visage générique.

Casemiro, alors que son équipe est star de FIFA 18

Bien moins mis en lumière qu’un Modric ou qu’un Cristiano Ronaldo, le rôle de Casemiro est indispensable sur un terrain. En tant que 6 pur, le récupérateur de la Casa Blanca allège ainsi les charges défensives de ses milieux. Joueur phare lors des deux dernières Ligues des Champions, le Brésilien n’a pourtant pas la reconnaissance qu’il mérite aux yeux d’EA. En témoigne cette vidéo de la présentation de La Liga.

Adrien Rabiot

Révélé aux yeux de l’Europe par Carlo Ancelotti, Adrien Rabiot est un garçon bourré de talent. En effet, 8 de formation, l’international français peut également évoluer devant la défense. Malgré ses prestations hallucinantes face aux cadors européens, EA Sports estime qu’il ne mérite pas de modélisation. Et c’est triste.

Adrien Rabiot dans FIFA 17, qui ne devrait pas changer de visage.

Serge Aurier

S’il n’a pas l’impact médiatique qu’un Lahm ou d’un Alves, Aurier reste néanmoins une valeur sûre à son poste. Et ce, malgré ses frasques à répétitions. Dans FIFA 18 comme dans les précédents opus, l’Ivoirien n’aura pas droit à une modélisation.

Bernardo Silva

En fait, on pourrait prendre la quasi totalité des joueurs de Monaco de la saison passée. Tout comme Mendy, le Portugais a décidé d’aller faire un tour du côté de City. Mais il risque de faire tâche dans FIFA 18, aux côté de joueurs parfaitement modélisés.

Yannick Ferreira Carrasco

Lui aussi passé par Monaco, qui n’a apparemment pas les louanges d’EA Sports. Pourtant, l’international belge est un joueur indispensable à Diego Simeone. Leader technique, l’ailier apporte ainsi de quoi débloquer des situations dans jeu particulièrement fermé et défensif.