fbpx
Culture
Partager sur

FIFA 18: 5 pépites qu’il faudra absolument suivre dans le Mode Carrière

FIFA 18: 5 pépites qu'il faudra absolument suivre dans le Mode Carrière
Partager
Partager sur Facebook

Certaines pépites ont commencé à émerger au cours de la saison 2016-2017, et risquent bien de devenir des joueurs à suivre dans FIFA 18.

Récemment, FIFA 18 dévoilait un tout nouveau Mode Carrière. Plus inspiré de la réalité, celui-ci proposait en effet de nombreuses interactions. Ainsi, il faudra communiquer avec le club, puis avec l’agent du joueur souhaité lors de la période des transferts. Par ailleurs, les clauses feront finalement leur apparition. Ceux qui ont suivi le feuilleton Neymar sont désormais bien familiers avec le concept.

Par conséquent, il faudra choisir ses joueurs avec soin, et essayer de miser sur l’avenir. Aussi, cet article aura pour but de prédire quelles seront les pépites du prochain FIFA.

Kylian Mbappé, enfin modélisé dans FIFA 18

Véritable révélation monégasque de la saison passée, Kylian Mbappé est d’ores et déjà promis à un avenir radieux. Âgé de seulement 18, peu d’équipes ont su résister au jeune attaquant français. Ainsi, Mbappé dispose actuellement d’un général s’élevant à 79, pour un potentiel de 92. Mais le nouvel international français pourrait bien voir son général augmenté dans le prochain opus…

Mbappé, enfin modélisé dans FIFA 18

Presnel Kimpembé

Cantonné à un rôle de troisième défenseur à ses débuts en pro, Kimpembe a néanmoins montré qu’on pouvait compter sur lui. Notamment un soir de 14 février, face au FC Barcelone. S’il est difficile de retenir les prestations individuelles ce soir-là, l’international français a malgré tout ébloui le Parc des Princes. Car peu de défenseurs peuvent se targuer d’avoir mis à mal la légende Lionel Messi. Son général de 75 pour un potentiel de 88 pourrait encore être augmenté l’année prochaine.

Gianluigi Donnarumma

Et si c’était lui, le successeur de Buffon ? Âgé de seulement 18 ans, le gardien du Milan AC a réussi a sauvé les meubles à lui tout seul la saison passée. Avec un potentiel de 92, il pourrait bien faire partie des meilleurs gardiens au monde dans les années à venir. Attention cependant à ne pas prendre le melon…

Thomas Lemar

Malgré ses prestations énormes, on a tendance à oublier que Lemar a été un des grands artificiers du sacre de Monaco. Habile techniquement, le milieu latéral français sait également tout faire avec son pied gauche. Son potentiel de 88 le rend indispensable dans toutes les équipes composées de pépites. On soulignera par ailleurs son 81 en Précision Coups-francs, alors qu’il n’a que 20 ans.

Christian Pulisic

Quand on pense à « pépites » et « Dortmund », on pense automatiquement à Ousmane Dembelé. Pourtant, Pulisic a montré d’aussi belles choses que l’international français. Avec la mise à l’écart de l’ancien Rennais, le jeune ailier aura sûrement davantage d’exposition. Et pourra par la même occasion se rapprocher de son potentiel de 89.