fbpx
Culture
Partager sur

FIFA 17: le jeu d’EA Sports sera « plus travaillé et immersif »

FIFA 17: le jeu d’EA Sports sera « plus travaillé et immersif »

Contrairement à FIFA 16, FIFA 17 s'annonce être un jeu beaucoup plus "travaillé et immersif" à en croire le CEO d’Electronic Arts

FIFA 16 est encore tout jeune que FIFA 17 ne va vraisemblablement pas tarder à pointer le bout de son nez, et ce dès le mois de juin prochain avec non pas l’E3 2016, mais avec l’EA Play qui se déroulera donc les 12, 13 et 14 juin 2016. D’ici là, si l’éditeur continue de suivre son planning annuel. Après avoir révélé qu’un nouveau Battlefront et un nouveau Need For Speed sont en développement, il faut s’attendre à ce que FIFA 17 soit être présenté d’ici les prochaines semaines. En attendant, le prochain jeu d’EA Sports s’annonce plus travaillé et immersif!

Des nouveautés dans le gameplay

Comme chaque année, ce nouveau FIFA devrait proposer de nouvelles équipes ainsi que des nouveaux stades. Selon EA Sports, un nouveau système de tir serait en développement pour le jeu, celui-ci ayant été vivement critiqué dans FIFA 16. Il faut s’attendre aussi à voir les équipes féminines beaucoup plus/mieux exploitées, développées et beaucoup plus agréables à prendre en main. Enfin un mode FUT beaucoup plus abouti et naturel se fait attendre, mais pourrait enfin être intégré dans la version 2017 de FIFA. D’ailleurs, certaines rumeurs voudraient qu’un certain Thierry Henry soit jouable en tant que légende dans FIFA 17. Intéressant…

FIFA 17 sera un jeu plus travaillé et immersif

Electronic Arts a dressé son bilan financier, avec un chiffre d’affaire spectaculaire d’1,3 milliards de dollars. Dans son compte-rendu, la firme américaine précise qu’elle compte sortir Titanfall 2, Mass Effect Andromeda, Star Wars Battlefront 2, un nouveau Need For Speed et bien entendu FIFA 17. Et bonne nouvelle, ce nouveau jeu de foot va passer, selon gamer-network, par de très nombreuses améliorations. «Le CEO d’Electronic Arts a manifesté sa volonté d’améliorer grandement la personnalisation des athlètes, de rendre l’expérience de jeu plus immersive et de proposer toujours plus de compétitions» rapporte le site. Reste à savoir si le jeu sera à la hauteur de FIFA 16, qui a su redonner un coup de pompe à la licence qui semblait s’épuiser un peu.