fbpx
Culture
Partager sur

Fallout 4 : un joueur attaque Bethesda en justice à cause de son « addiction » au RPG

Fallout 4 : un joueur attaque Bethesda en justice à cause de son « addiction » au RPG
Partager
Partager sur Facebook

Selon Russia Today, un joueur russe aurait décidé d'attaquer l'éditeur de Fallout 4, Bethesda, en justice. Le plaignant réclame plus de 6000 euros de dommages-intérêts.

Selon des informations révélées par Russia Today, un homme de 28 ans habitant à Krasnoyarsk (Sibérie, en Russie) aurait attaqué en justice l’éditeur de Fallout 4, Bethesda, à cause notamment de son addiction à leur dernier jeu. Le plaignant affirme que le jeu lui a causé beaucoup de préjudices, parmi lesquels il aurait « perdu son travail » et que sa femme « l’aurait quitté ». Ainsi, le joueur réclamerait, selon le site Destructoid, 500 000 roubles (soit à peu près 6 420 euros) de dommages-intérêts.

Il n’avait pas prévu que Fallout 4 soit « aussi addictif »

C’est en voyant une publicité pour le nouveau RPG de Bethesda que ce joueur russe s’est dit qu’il allait jouer à Fallout 4 « seulement pour quelques soirées ». Ce n’est vraisemblablement pas se qui s’est passé. Ce gamer prétend ne pas être allé au travail pour jouer à Fallout 4, ce qui aurait conduit inévitablement à son licenciement. Selon les informations de Russia Today, l’homme de 28 ans aurait arrêté de sortir avec ses amis, sa femme l’aurait quitté et sa santé commencerait à se dégrader sérieusement du au fait qu’il joue de manière continue à Fallout 4.

Le représentant légal « veut voir jusqu’où pourrait aller cette affaire»

« Si j’avais su que ce jeu pouvait être aussi addictif, je m’en serais méfié beaucoup plus » déclare le plaignant à Russia Today. Et d’ajouter « je ne l’aurais pas acheté, ou alors je n’y aurais joué que pendant mes congés ou pendant les vacances de fin d’année ».

Toujours selon RT, jamais un tel cas n’était encore arrivé. Le représentant légal de ce joueur a avoué « vouloir voir jusqu’où pourrait aller cette affaire ». Il est vrai qu’il est encore très rare de voir des personnes poursuivre l’éditeur d’un jeu vidéo sous prétexte que celui-ci, à cause d’un cas d’addiction, ait causé toute sorte de préjudices.

Contacté par la rédaction MCE, Bethesda n’a pas encore apporté de précisions sur cette affaire.