fbpx
Culture
Partager sur

Fallout 4: un jeu moins beau pour un gameplay très riche

Fallout 4: un jeu moins beau pour un gameplay très riche
Partager
Partager sur Facebook

Le vice président de Bethesda est revenus sur les graphismes de Fallout 4 présenté à l'E3. S'il parait en dessous des standards actuels c'est au profit d'une richesse de gameplay et d'univers propre à la saga

Après des échecs comme le beau mais court The Order 1886, le beau mais bugué Assassin’s Creed ou encore le « finalement moche et ennuyeux » Watch Dogs, pourquoi ne pas revenir aux fondamentaux du jeu vidéo et accepter des graphismes moins révolutionnaires pour un gameplay travaillé et un jeu profond. C’est en tout cas le parti pris par les équipes de Bethesda pour le prochain Fallout 4.

Les graphismes de la bande-annonce ont perturbé quelques joueurs pointilleux

Ça n’a échappé à personne Fallout 4 a été l’une des annonces les plus excitantes de l’E3 2015. Mais au visionnage du premier trailer, beaucoup on buté sur les graphismes du titre, pas très impressionnant comparés à ce qui se fait aujourd’hui, notamment les autres titres annoncés à l’E3 comme The Last Guardian, Horizon, ou encore Gears 4.

Mais c’est bien un parti pris de la part de Bethesda et c’est ce qu’a expliqué Pete Hines, le vice-président de Bethesda, à nos confrères de jeuxvideo.com : « Tout ce que nous faisons est une question d’équilibre. Nous pouvions faire le jeu le plus beau possible, mais nous nous sommes ravisés afin de permettre toutes ces autres choses. »

Dans Fallout 4, le joueur bénéficiera d’une liberté rarement égalée ans un jeu vidéo

Car c’est bien pour cette raison que Fallout est tant chéri pour les joueurs : pour les possibilités qu’il offre. Comme dans d’autres jeux Bethesda (comme Skyrim par exemple) le joueur est totalement libre. Il peut tuer qui il veut ramasser tous les objets environnants et faire ce qu’il veut dans l’univers. Dans Fallout 4 ce sera évidemment le cas.

« Si vous voulez cueillir des fleurs toute la journée et fabriquer des potions, c’est le rôle que vous jouez. Si vous voulez tirer dans la tête de tous les PNJ avec un mousquet-laser, et bien c’est le rôle que vous jouez.
»
ajoute Peter Hines.

De plus, Fallout 4 introduira un système de craft extrêmement poussé grâce auquel le joueur pourra construire tout ce qu’il veut : maison barricade, puits, points de ventes tourelle. Le joueur pourra se targuer d’être le bâtisseur d’un camp de survivant entièrement personnalisé (jusqu’à la niche du chien) et imprenable.

Si avec tout ça, il en reste pour chialer sur des textures moins travaillées que sur d’autres blockbuster ennuyeux, c’est qu’il y a un problème.

Source : jeuxvideo.com