fbpx
Culture
Partager sur

Facebook se lance dans le cloud gaming !

Facebook se lance dans le cloud gaming !
Partager sur Facebook

Facebook doit se diversifier pour subsister. Pour cela, la plateforme de Mark Zuckerberg se lance dans le cloud gaming.

Le monde des réseaux sociaux semble entrer dans une mutation complexe. Et pour ne pas connaître une baisse d’audience, chaque plateforme tente d’innover. Facebook a trouvé une solution qui semble intéressante, le cloud gaming. MCE vous dit tout !

Facebook reste l’un des réseaux sociaux les plus anciens. Lancé en 2004, il semble moins intéresser la jeune générations. Instagram, Snapchat, Twitter et même TikTok semble en passe de reléguer la plateforme au second plan à moyen terme. Une situation qui veut bien sûr être évitée. Pour cela, il faut créer, innover. Facebook a bien compris cette tendance. Et tente donc d’en profiter.

Dans cette optique, Facebook va lancer un programme censé rajeunir son image vieillissante. L’entreprise de Palo Alto veut donc s’imposer dans un marché qui lie modernité et technologie. Le cloud gaming s’impose donc comme un paradis à investir. Le réseau social a donc racheté PlayGiga. C’est une firme espagnole déjà présente sur le marché du cloud gaming. Dans la bataille acharnée du cloud gaming, Facebook entre donc dans la danse.

Facebook rachète PlayGiga et se lance dans le cloud gaming !

Créée en 2013, PlayGiga semble la référence dans le monde du cloud gaming. On retrouve sur son site internet un catalogue de 300 jeux. Les classiques tels que Rise of the Tomb Raider ou Batman Arkham City font partie de ce panel qui s’enrichit de jour en jour. Il semble donc possible d’affirmer que Facebook s’inscrit déjà comme une valeur sûre en rachetant PlayGiga.

Depuis le 3 décembre, le site a cessé d’être actif. Elle a d’ailleurs confirmé ce rachat sans vraiment la nommer. « Nous sommes ravis d’annoncer que l’équipe PlayGiga passe à quelque chose de nouveau ». Cinco Dias affirme que la transaction toucherait près de 70 millions d’euros. Sur Twitter, c’est bien Facebook qui a donc confirmé la bonne nouvelle. Une nouvelle page de possibles s’ouvre donc désormais.

Alors, Facebook va-t-il réussir sa mutation. Difficile d’affirmer quoi que ce soit pour le moment. Affaire à suivre donc…