fbpx
Culture
Partager sur

ESWC 2015: une finale de Call of Duty Advanced Warfare couronne les Optic Gaming

MCE était à la finale de l'ESWC Call of Duty 2015 au Zénith de Paris. Première édition à se dérouler dans ce lieu, elle a réuni des milliers de joueurs qui ont assisté une nouvelle fois au triomphe des américains

Nous nous sommes rendus il y a quelques semaines au Zénith de Paris pour assister un événement qu’attendait toute la planète jeux vidéo : l’ESWC 2015 (Electronic Sports World Cup). Le jeu à l’honneur était Call of Duty Advanced Warfare et les meilleurs équipes mondiales étaient présente pour tenter d’asseoir leur suprématie. La crème de la crème des athlètes eSport évoluant sur Call of Duty Advanced Warfare a mis le feu au Zénith de Paris, qui recevait cet événement pour la première fois.

Une finale américaine sur Call of Duty Advanced Warfare

Si la France avait son mot à dire le premier jour lors des phases de poule avec les célèbres équipes Millenium et FaZe France, elles ont toutes les deux été mises hors course. La finale était une fois de plus exclusivement anglo-saxonne, ce qui n’a pas empêché le public de supporter avec entrain les équipes rivales.

Malgré la déception la deuxième phase de la compétition, les Playoffs, a été un grand moment de jeu vidéo : Les Denial eSport ont arraché leur victoire face aux Revenge et la Optic Gaming a eu raison des Vitality. Les dés étaient donc jetés : les Denial allaient affronter les Optic Gaming. Dès lors la finale a pris une autre ampleur : les deux équipes s’étaient précédemment rencontrés lors du Call of Duty Championship à Los Angeles qui avait abouti à la victoire des Denial. Il y avait donc une rage et un sentiment de revanche chez les joueurs d’Optic. La finale n’en a été que plus spectaculaire : Les Optic ont dominé les deux premières parties avec insolence, mettant les Denial en échec sur la troisième, qui aurait pu être leur tombeau.

Un revirement de situation

Contre toute attente, les Denial ont fait un retour triomphant sur la troisième partie dans le mode de jeu uplink. Aussi excitant qu’un véritable match de basketball, cette partie a permis au Denial de continuer l’aventure encore un peu. Mais lors du quatrième match, capture de Drapeau, la sentence est tombée : Les Optic les ont écrasé. Ils sont donc les nouveaux champions du Monde de Call of Duty Advanced Warfare et ont empoché la somme de 20 000 euros. Soucieux de récompenser une majorité des équipes, les Denial sont tout de même repartis avec un chèque eu aussi 10 000 euros.

L’eSport français a une nouvelle fois prouvé son ampleur en remplissant un Zénith en effervescence et en accueillant la crème des pros gamers. Tous les ingrédient d’un événement eSportif étaient là, et ils n’ont rien à envier aux sports « traditionnels ».