fbpx
Culture
Partager sur

E3 2016 : MCE a testé en avant-première Watch Dogs 2

E3 2016 : MCE a testé en avant-première Watch Dogs 2
Partager
Partager sur Facebook

Watch Dogs 2 a été officiellement annoncé par Ubisoft quelques jours avant l'E3, et c'est lors du salon à Los Angeles que le jeu a été présenté...

La semaine dernière se déroulait l’E3 2016 au Convention Center de Los Angeles. L’occasion pour Ubisoft, l’éditeur français, de dévoiler de nouvelles informations sur Watch Dogs 2 mais également de faire tester le jeu en avant première aux journalistes du monde entier dont MCE… Voici ce qu’il faut en retenir !

Watch Dogs 2 – On change tout et on recommence

Après un premier opus qui a divisé de nombreux joueurs, Ubisoft est de retour avec Watch Dogs 2. Une nouvelle ville, un nouveau personnage, mais toujours le même concept : Le piratage de données.

Le premier épisode de Watch Dogs a été annoncé lors de l’E3 2012 en tant que « One More Game ». Le jeu a directement fait le buzz et il était très attendu. Malheureusement, c’est de nombreux « bad buzz » qui sont venus gâcher la fête au fil des mois de développement. Un downgrade au niveau des graphismes, des promesses non tenues, de nombreux mois de retards… Au final, la sortie du jeu a été plutôt délicate pour Ubisoft et Watch Dogs a eu des retours plutôt mitigés.

Mais l’éditeur français ne souhaite pas se laisser abattre et voici que Watch Dogs 2 est annoncé en 2016 pour une sortie le 15 novembre de la même année. Cette fois, Ubisoft a appris de ses erreurs pour faire le jeu parfait. Oubliez Aiden Pierce et son côté sérieux, maussade… La ville inquiétante de Chicago. Voici désormais Marcus Holloway, un jeune héros bien plus détendu, bien plus fun que son prédécesseur qui va évoluer dans la ville de San Francisco, sous le soleil de la Californie.

 

Watch Dogs 2 – Du Fun avant tout

watch-dogs-2

L’action de Watch Dogs 2 se déroule donc dans un tout autre univers. Dans le premier opus, le joueur avait un environnement assez sombre avec la ville de Chicago et le personnage de Aiden Pierce rongé par son passé. Pour ce deuxième opus, le joueur découvrira la ville très ensoleillée de San Francisco et son personnage qui s’annonce très charismatique : Marcus Holloway. Contrairement à Aiden, Marcus semble plus jeune, plus détendu. Le paradoxe entre les deux personnages nous fait penser à celui des deux héros de la série inFamous où les deux premiers opus mettait en scène Cole, un personnage mature, très sérieux, et le dernier opus en date, inFamous Second Son, mettait en scène Deslin, un jeune qui ne prenait rien au sérieux.
Avec Watch Dogs 2, cela semble être le même schéma. Marcus est habillé de façon bien plus « cool », il se permet de faire des petites vannes, il est à l’opposé de Aiden.

Au niveau du scénario également le changement est radical. Dans le premier opus, Aiden avait soif de vengeance afin d’honorer la mémoire de sa nièce. Dans Watch Dogs 2, Marcus Holloway est accusé d’un crime dont il n’est pas responsable, à cause d’un bug sur la mise à jour du ctOS. Cette mise à jour à apportée pas mal de soucis dans le pays et les guerres des gangs fait rage. Le joueur est donc plongé au milieu de cette guérilla où il va devoir gérer les guerres des gangs, les assauts du ctOS et d’autres groupes de hackeurs pour pouvoir prouver son innocence.

Le jeu proposera pas mal de nouveautés au niveau du gameplay. Tout d’abord, il sera désormais possible de faire du parkour (courir en escaladant un peu tout et n’importe quoi comme dans Assassin’s Creed). Au niveau du piratage également, Ubisoft a apporté son lot de nouveautés. Possibilité de pirater les véhicules à distances, de contrôler des drones ou encore et des petits robots.

Globalement, pour cette première approche cela semble plutôt bon pour Watch Dogs 2. Ubisoft à parfaitement réussi à rectifier les erreurs du premier opus, mais il faudra tout de même attendre le 15 novembre prochain et sa sortie sur PS4, Xbox One et PC pour en avoir le cœur net. D’ici là, l’éditeur français dévoilera sans doute de nouvelles informations.