fbpx
Culture
Partager sur

e-Sport : Electronic Arts lance officiellement sa division e-sportive

e-Sport-Electronic-Arts-lance-officiellement-sa-division-e-sportive

C'est officiel, Electronic Arts vient officiellement de se lancer dans l'e-Sport. L'éditeur est bien décidé à s'imposer dans le milieu de la compétition électronique.

Electronic Arts a officiellement annoncé ce vendredi se lancer dans l’e-Sport. L’éditeur est bien décidé à s’imposer dans le milieu de la compétition électronique tout comme l’a fait son concurrent Activision Blizzard. Au départ annoncé à l’UBS Global Technology Conference par Blake Jorgensen, le Directeur Financier d’EA, ce sont Todd Sitrin et Peter Moore qui vont prendre le contrôle de la EA Competitive Gaming Division, et ce dès le début de la prochaine année fiscale.

EA lance sa Division de Gaming Compétitif

Electronic Arts a annoncé ce vendredi avoir lancé la EA Competitive Gaming Division (CGD). L’objectif principal de cette division est de promouvoir de grandes compétitions e-Sport sur les franchises phares de l’éditeur américain. Parmi elles FIFA, Madden NFL et enfin la licence Battlefield. Les responsables de cette division nouvellement formée ne sont autres que le Directeur des Opérations, Peter Moore, ainsi que le vice président et manager Todd Sitrin. Toutefois, Moore ne prendra ses nouvelles fonctions qu’au début de la prochaine année fiscale, selon EA.

« Nous ne voyons pas l’e-sport comme un moyen de nous faire de l’argent »

C’était Blake Jorgensen, Directeur Financier chez EA, qui avait annoncé lors de l’UBS Global Technology Conference qui s’est déroulée fin nouvembre, qu’Electronic Arts comptait se lancer officiellement et prochainement dans le domaine de la compétition électronique. Et il se veut rassurant. Ayant anticipé les critiques, Jorgensen a affirmé que le géant américain « n’a pas pour but principal de remplir ses poches » mais bien d’offrir une sorte de paradis pour les joueurs.
« Vous aurez plus d’information sur ces projets dans les années à venir, mais je pense qu’un tel engagement ne peut n’avoir que des avantages. Nous ne voyons pas l’esport comme un moyen de nous faire de l’argent » a t-il précisé, soucieux de voir EA de nouveau critiqué pour ses opérations. Le Directeur Financier d’Electronic Arts conclut son intervention en indiquant qu’ils souhaient créer une véritable communauté autour de ses événements et des institutions d’esport. Une stratégie totalement différente que celle d’Activision Blizzard qui, il y a quelques années, avait préféré entrer en bourse et racheter cesdites institutions.

Voici donc l’arrivée d’une nouvelle ère pour l’e-Sport. Pour rappel, le domaine compétitif des jeux-vidéo est en plein débat à l’Assemblée Nationale, suite à un projet de Loi déposé par le Ministre Emmanuel Macron.