fbpx
Culture
Partager sur

Dragon Ball Super: San Goku & Co. dans Super Smash Bros Brawl!

Dragon Ball Super: San Goku & Co. dans Super Smash Bros Brawl!
Partager
Partager sur Facebook

Pour la venue de Dragon Ball Super, des "moddeurs" ont intégrés les personnages de la saga au jeu Super Smash Bros Brawl pour le plus grand bonheur de tous

L’actualité autour de Dragon Ball Super est explosive depuis l’annonce de sa sortie prochaine. Comme les hommages se multiplient et prennent différentes formes, des « moddeurs » se sont amusés à intégrer leurs personnages favoris dans un roster déjà bien fourni: celui de Super Smash Bros Brawl!

Dragon Ball Super Smash Bros Brawl Z?

Premièrement, qu’est-ce qu’un moddeur? Pour les non-initiés (et peut-être même pour les autres): « Un mod (abréviation de modification) est un jeu vidéo créé à partir d’un autre, ou une modification du jeu original, sous la forme d’un greffon qui s’ajoute à l’original, le transformant parfois complètement. Les mods les plus courants se rencontrent sur PC, dans les genres tir à la première personne ou stratégie en temps réel. Les auteurs de mods sont appelés moddeurs ». Merci Wikipédia. Avec ces armes, nous pouvons débuter. C’est donc le moddeur InD Mark-2 qui a mit en ligne ses vidéos de Vegeta, Son Goku et Gotrunk en ligne, intégrés à Super Smash Bros Brawl par le biais de « skins » collés sur des personnages déjà existants. Plutôt bien réalisé soit dit en passant! Ce phénomène de création de « mods » a donné des idées des plus farfelues aux créateurs en herbes à l’imagination débordante. Dragon Ball Super dans GTA V?

Les mods, une tendance à la mode!

Après ce subtil jeu de mots, il est temps de parler de ce phénomène qui n’a absolument rien de nouveau. En effet, les moddeurs n’ont pas attendus la venue de Dragon Ball Super pour se lancer dans l’aventure! Le principe ne date pas d’hier et est accessible au grand public: « Contrairement aux jeux sur consoles qui sont parfois de véritables boîtes noires, les jeux vidéo sur ordinateur sont parfois créés avec l’idée de pouvoir les modifier facilement dans le futur. Pour cela, ils sont souvent fournis avec un kit de développement (comprenant par exemple un éditeur de carte) qui permet la création de mods. Les mods sont ainsi créés par le grand public et tout utilisateur d’un ordinateur est susceptible d’en créer un. D’ailleurs beaucoup tentent leur chance mais peu arrivent jusqu’au stade final, c’est-à-dire créer un jeu complet. Pour les jeux les plus orientés mods (Half-Life, The Elder Scrolls III: Morrowind, Grand Theft Auto, The Elder Scrolls V: Skyrim et Minecraft), il est possible de modifier tout ce qui ne touche pas au moteur de jeu : les objets, les armes, les ennemis et leur intelligence artificielle, les modèles 3D, les textures, les cartes, le son, le gameplay, le scénario et les règles du jeu. Ils peuvent être jouables seul et/ou en multijoueur. » Alors, qui veut du Dragon Ball Super dans son Counter Strike?

source: Youtube / InD Mark-2 / Wikipédia
crédit photo: SlopPlayTroughs