fbpx
Culture
Partager sur

Destiny: boire des Red Bull rapportera des bonus en jeu

Destiny: boire des Red Bull rapportera des bonus en jeu

Pour sa prochaine extension, Destiny s'est offert un partenariat avec la marque de boisson énergétique Red Bull. Avec le DLC Le roi de corrompus, les joueurs qui entreront les codes présents sur les canettes en édition limitée bénéficieront de bonus exclusifs

Lors de L’E3 le FPS-RPG Destiny a annoncé sa prochaine extension : le roi des corrompus. Comme le rappellent nos confrères de jeuxvideo.com, l’information circulait déjà sur la toile sous forme de rumeurs quelques jours avant avec comme origine une image impliquant également la marque Red Bull. Bungie a effectivement conclu un partenariat avec la marque de boisson énergisante, qui se caractérise d’abord par des canettes en édition limitées mais pas que : boire du Red Bull pendant une partie de Destiny pourrait bien offrir aux joueurs plus qu’une attention décuplée.

Des codes pour Destiny sur les canettes de Red Bull

A compter du 1er août les joueurs qui achèteront les canettes de Red Bull édition limitée découvriront sur le produit un code leur donnant accès à des bonus d’XP supplémentaires à hauteur de 50% pendant 30 minutes. A la fin de ces trente minutes ? Il suffit d’ouvrir une autre canette et de taper le nouveau code. Voila un idée marketing très futée qui risque de faire acheter des Red Bull à beaucoup de joueurs (quand on sait l’importance de la progression en niveaux et la difficulté à le faire, ça donne envie). Et ce n’est pas fini : à compter du 15 septembre, ces mêmes codes trouvés sur les boissons à la taurine permettront d’avoir accès à une quête inédite de l’extension le roi des corrompus, qui sortira le même jour. Malheureusement cette opération ne semble toucher que les joueurs canadiens et américains.

Une extension très chère, mais apparemment riche

Cette extension fait d’ailleurs déjà jaser les gamers à cause de son prix : elle coûtera à peu près 40 euros. Les précédentes extensions avaient déjà fait couler d’encre (numérique) pour leur prix (une vingtaine d’euros) mais cette fois beaucoup ont l’impression de racheter un jeu. Une polémique à laquelle Luke Smith, le directeur créatif du jeu, a répondu dans un entretien à Eurogamer relayé par jeuxvideo-live :« Les acheteurs auront une campagne très riche et importante. Des cinématiques entièrement doublées et l’histoire d’un dieu alien qui provoque la guerre dans le système solaire, le tout avec une conclusion intéressante.

Vous disposerez également d’une nouvelle sous-classe, de nouveaux assauts et d’un nouveau raid. Deux nouveaux modes PvP et quatre nouvelles cartes en PvP seront montrés cette semaine. Du coup je suis plutôt excité à propos de ce contenu. Pour nous c’est ce que nous appelons une extension majeure, nous donnons aux joueurs un tout nouvel endroit où aller, une nouvelle destination ». Dit comme ça, ça parait justifié, mais il faudra attendre lle 15 septembre pour voir si tout ça tient debout.

Sources : jeuxvideo-live.com, jeuxvideo.com