fbpx
Culture
Partager sur

Call of Duty Infinity Warfare: le DLC Continuum se dévoile en vidéo

Alors que le dernier est sorti il y a un mois, Activision vient de publier le teaser du prochain DLC de Call of Duty Infinity Warfare, intitulé Continuum

Il y a un mois, Call of Duty Infinity Warfare voyait débarquer le DLC Sabotage. Cette extension proposait un contenu on ne peut plus classique. En effet, 4 nouvelles cartes ainsi qu’une nouvelle aventure pour le mode Zombie y étaient disponibles. Cette dernière, appelée « Rave in the Redwoods », se déroulait dans les années 90.

Aujourd’hui, Activision vient de publier la vidéo du prochain DLC. Ainsi Continuum sera disponible en exclusivité le 18 avril prochain. Cependant, aucune date n’a été donnée sur PC et Xbox One.

Du contenu classique pour Call of Duty Infinity Warfare

Comme souvent, Continuum sera axé sur le multijoueur. Aussi, à l’instar du précédent DLC, quatre nouvelles cartes seront proposés. Turista, Scrap, Archive et Excess devraient donc s’ajouter aux maps déjà disponibles. Cependant, Excess est une reproduction de Rust, présente dans Modern Warfare 2.

Outre ces nouvelles maps, une nouvelle aventure pour le mode Zombie sera proposée. Les joueurs se retrouveront dans un New-York des années 70, dans lequel Kung-Fu sera de mèche avec funk. Mieux encore, de nouvelles armes seront disponibles, comme des shurikens ou même des nunchakus.

En attendant Call of Duty WW II

A l’approche de l’E3, il semblerait que ce prochain DLC fasse partie des derniers. En effet, s’il n’a pas été annoncé officiellement, des informations auraient fuité concernant le prochain Call of Duty. Ce dernier, intitulé provisoirement WW II, devrait proposer un retour aux sources pour le FPS emblématique. Par conséquent, l’échec des mondes futuristes devraient ne plus être d’actualité.

Mais pour l’instant, et si la rumeur est avérée, peu d’informations sont disponibles. Outre le contexte historique, seuls quelques artworks ainsi que des steelbooks ont été dévoilés. Pour autant, il y a fort à parier que ces steelbooks soient utilisés pour les éditions collector. Ce choix n’est pas sans rappeler la décision de Battlefield de réutiliser le contexte de la première Guerre Mondiale.