Culture
Partager sur

Black Ops 4: Treyarch améliore ses serveurs, mais pas pour Blackout

Black Ops 4: Treyarch améliore ses serveurs, mais pas pour Blackout
Partage
Partager sur Facebook

Treyarch a amélioré le Tick Rate de ses serveurs multijoueurs, mais pas ceux de Blackout... Les joueurs sont, pour la plupart, furieux !

Call of Duty : Black Ops 4 est disponible depuis maintenant plusieurs jours. Mais comme chaque jeu, il va croiser un problème récurrent au multijoueurs en ligne : les serveurs en carton. Combien de fois vous-êtes vous fait tuer à cause « de ces p***** de serveurs de me*** ! » ? Et bien sachez que vous n’êtes pas seul. Treyarch a commencé à booster ses serveurs, les faisant passer à plus de 60hz en multijoueurs… Mais, il y a un « mais ».

Les serveurs du multijoueurs de Black Ops 4 améliorés

Tout d’abord, revenons sur le coeur du problème : les serveurs de Black Ops 4. Beaucoup de joueurs se sont plaints, sur Reddit, Youtube ou encore Twitch, des serveur calamiteux du nouveau Call of Duty. Ceux-ci ont un temps de réponse 33% plus lent que ceux utilisés pour la Beta. Les réactions n’ont pas laissé Treyarch indifférent. Le développeur a admis vouloir prioriser la stabilité générale du jeu avant de s’attaquer « à d’autres facteurs tels que les performances réseau » lors du lancement du jeu. De ce fait, la promesse a été faite d’améliorer les serveurs la semaine précédant la sortie de Black Ops 4. Qu’on se le dise, la promesse a été tenue. Beaucoup de joueurs, comme zVitiate sur Reddit, ont montré tourner à plus de 62hz dans certains modes de jeu. Toutefois, et c’est là où ça coince, bien que les serveurs multijoueurs ont été boostés… Et bien ce n’est pas le cas du mode Blackout, qui reste cappé à 20hz. Ce qui entraîne, bien évidemment, la colère des joueurs.

Black Ops 4 : le mode Blackout a toujours des soucis de serveurs

C’est vraiment cool de faire des promesses. Mais les tenir à moitié ne l’est pas du tout. Comme beaucoup de joueurs l’ont fait remarquer, le tick rate des serveurs d’autres Battle Royale (Fortnite, PUBG…) varie étrangement. Plus il y a de joueurs, moins le rafraîchissement est important et inversement… Celui-ci est plus rapide quand il y a moins de joueurs. Mais ce n’est pas le cas sur Black Ops 4, dont les serveurs de Blackout sont exceptionnellement lent.

« J’ai joué exclusivement au mode multijoueurs depuis la sortie du jeu. Aujourd’hui j’ai voulu me faire une partie de Blackout… Et vous sentez vraiment la différence. J’espère qu’ils vont corriger ça rapidement ». Peut-on lire dans un commentaire.

« C’est des c******es. Je me suis acheté ce Call of Duty après avoir passé 5 ans sans avoir touché à la licence juste parce que je kiffe le Battle Royale. Sérieux les gars, réparez-moi cette m***e. » S’insurge un autre Redditeur.

Reste à voir la réaction de Treyarch sur ce sujet. La dernière fois qu’ils se sont exprimés c’était avec Activision. Ils dévoilaient alors le sort réservé aux tricheurs.

La triche dans Black Ops 4

Aussi, il faut dire que Call of Duty : Black Ops 4 se vend plutôt bien. Les joueurs affluent de jour en jour dans son mode multijoueur, Blackout et Zombies. Toutefois, comme dans n’importe quel jeu en ligne où la compétition fait rage… Il est fort probable que vous croisiez des joueurs peu scrupuleux, aux moeurs douteuses. Bref, des bon gros tricheurs / hackers / cheaters, comme on les aime (pas). Parce qu’en plus d’être complètement déloyal, tricher dans un jeu en ligne vous rend : con, hideux et même votre maman vous reniera. Non ce n’est pas drôle, et non je ne rage pas dans cet article. Bref, revenons à ce qui nous intéresse le plus : la pénitence qui attend les cheaters !

Activision déclare la guerre aux tricheurs dans Black Ops 4

Dans une page web dédiée, Activision déclare tout simplement la guerre aux salauds de tricheurs dans Black Ops 4. Ainsi, les personnes qui utilisent du matériel externe pour tricher (manettes moddées entre autres)… Qui font du bug-exploit, c’est-à-dire utiliser des bugs à son avantage… Mais aussi ceux qui utilisent des logiciels tiers, comme des aimbots ou des wallhacks se feront taper sur les doigts. Ces énergumènes seront non seulement temporairement bannies, mais verront également leurs statistiques, emblèmes, peintures et classements réinitialisés. Oui, vous avez bien lui ! Cela devrait déjà dans un premier temps les calmer. « Mais dis-moi Jamy, j’comprend pas trop, que se passe t-il si un tricheur récidive ? ». Et bien Activision précise dans son post que ces idiots (non, il n’y a pas d’autres adjectifs) seront bannis de manière permanente. Enfin, au niveau du mauvais comportement envers les autres joueurs, les conséquences vont de la suspension temporaire à la permanente. Selon, bien entendu, la gravité et la fréquence des méfaits.