fbpx
Culture
Partager sur

Battlefield 1: date de sortie, prix et dernières infos

Partager
Partager sur Facebook

Tout ce qu'il faut savoir sur Battlefield 1, le prochain jeu multijoueurs de DICE et d'EA Games, se trouve ici! Avec en prime un retour à la Première Guerre Mondiale !

DICE et Electronic Arts ont dévoilé vendredi 6 mai Battlefield 1. Chargez à cheval dans un combat de chars et faites équipe avec vos alliés dans des combats multijoueur épiques accueillant jusqu’à 64 joueurs. Dans les environnements dynamiques d’une guerre totale, aucune bataille ne ressemble à une autre. Battlefield 1 sera disponible mondialement le 21 octobre 2016 sur Xbox One, Origin pour PC et aussi PlayStation 4.

Battlefield 1 est maintenant disponible !

Battlefield 1 est maintenant disponible au prix de 59,99€ sur PC (Origin). Mais aussi sur PlayStation 4 et Xbox One au prix de 69,99€. Vous retrouverez le test de ce jeu dans notre émission Gamers Time d’octobre !

Date de sortie et prix de Battlefield 1

Battlefield 1 sera disponible mondialement le 21 octobre 2016 sur Xbox One, Origin pour PC et PlayStation 4. Et dès le 18 octobre pour ceux jouant sur Xbox One et ceux qui ont pré-commandé.

Les précommandes sont déjà disponibles

  • PC (Origin) – 59,99€
  • PlayStation 4 – 69,99€
  • Xbox One – 69,99€

Battlefield 1: un retour à la Première Guerre Mondiale

Battlefield 1 vous entraîne aux quatre coins du monde. Vous tenterez de survivre au milieu de batailles grandioses. Des combats urbains exigus dans une ville française assiégée, aux grands espaces ouverts des Alpes italiennes. Et aussi des combats frénétiques des déserts d’Arabie. Découvrez un monde en guerre dans une campagne riche en aventure.

Au sein d’une véritable expérience bac à sable multijoueur, envolez-vous pour des combats aériens survitaminés au-dessus de paysages hostiles. Ou utilisez un navire de guerre pour pilonner la côte depuis le large. Lancez-vous dans de grandes batailles où des empires s’affrontent pour la suprématie.

« Le jeu présentera une nouvelle expérience comportant tout ce qui rend Battlefield unique en son genre, avec un bac à sable multijoueur, de l’immersion, de l’ambition, de l’authenticité, du jeu d’équipe et un monde dynamique rempli de moments typiques de Battlefield » dit Aleksander Grondal, producteur senior chez DICE lors de la conférence. « Nous convions les joueurs à un voyage épique dans un monde déchiré par la Grande Guerre, en leur apportant quelque chose qui soit à la fois varié et unique grâce à Battlefield 1 ».

La Première guerre mondiale en toile de fond !

Avec la Première Guerre mondiale en toile de fond, assistez aussi à la naissance de la guerre moderne pendant cette époque de course folle à l’armement. Avec de nouvelles armes et aussi de nouvelles machines créées pour tenter de prendre l’avantage technologique. Ressentez l’intensité et l’immersion de Battlefield 1 qui vous fait profiter de cet arsenal unique. Un jeu qui va fournir aux fans l’expérience que les joueurs attendent, avec une touche de modernité rafraîchissante.

Inscriptions à la Beta et dernières infos

Les joueurs impatients peuvent aussi s’inscrire pour devenir des «Battlefield Insiders» sur ce lien. «Bénéficiez d’un accès anticipé à la bêta publique de Battlefield. Il y a aussi des récompenses de jeu, au contenu exclusif, et accédez en avant-première aux infos sur Battlefield».

La bande-annonce officielle de Battlefield 1

L’édition Deluxe Premier au Front de Battlefield 1

Édition Deluxe Premier au Front

  • Hellfighter: Battez-vous comme jamais et ne lâchez rien avec le pack Hellfighter. Faisant honneur aux Harlem Hellfighters, la première unité d’infanterie afro-américaine qui compte parmi les régiments les plus tenaces de la Grande Guerre, ce pack contient des éléments à thème inspirés de leurs actes héroïques.
  • Baron Rouge: Envolez-vous dans les cieux avec le pack Baron Rouge, rempli d’éléments inspirés par le célèbre aviateur Manfred Albrecht Freiherr von Richthofen, plus connu sous le surnom de Baron Rouge, l’as des as de l’aviation allemande.
  • Lawrence d’Arabie: Découvrez aussi une autre facette de la guerre avec le pack Lawrence d’Arabie. Récupérez des armes et des objets inspirés des aventures du célèbre archéologue et diplomate T.E. Lawrence, qui joua un rôle clé lors de la grande Révolte arabe contre l’Empire ottoman.

Battlefield 1 dévoile son édition Collector

L'édition Collector de Battlefield 1

L’édition Collector de Battlefield 1

En partenariat avec le géant du e-commerce Amazon, Electronic Arts propose aussi une édition collector. Celle-ci comprend une statuette du personnage sur la couverture de Battlefield 1 (dont le nom est pour l’heure inconnu) d’envion 35 centimètres. Le pack propose également un jeu de cartes aux couleurs du nouveau Battlefield, un écusson exclusif, un message de pigeon voyageur avec un code pour un DLC exclusif, un poster et aussi une version steelbook du nouveau Battlefield!

Le prix de cette édition est en revanche un peu élevé, puisqu’il pourrait être vôtre au prix de 220 dollars.En attendant d’avoir un lien pour commander l’édition Collector, vous pouvez déjà vous procurer Battlefield 1 via ce lien.

Pour rappel, Battlefield 1 sortira le 21 octobre prochain sur PC et aussi PS4, et le 18 octobre pour les joueurs Xbox One et aussi ceux ayant pré-commandé le jeu.

Battlefield 1 explose Infinite Warfare sur YouTube

A en juger par les résultats des bande-annonces de Call Of Duty: Infinite Warfare et de Battlefield 1. Le nouveau jeu de DICE et d’EA Games vient de dépasser les 22 millions de vues sur YouTube, accompagné d’un million de likes (pouces bleus). Ce qui est à peu près 7 millions de vues supplémentaires par rapport à Infinite Warfare.

Battlefield 1 a atteint 1 million de likes, avant que COD n'obtiennent le million de dislikes.

Battlefield 1 a atteint 1 million de likes, avant que COD n’obtiennent le million de dislikes.

Call Of Duty a atteint 1 million de dislikes et est maintenant la 5ème vidéo la plus détestée de YouTube

Call Of Duty a atteint 1 million de dislikes et est maintenant la 5ème vidéo la plus détestée de YouTube

Infinity Ward: une bande annonce décevante !

De son côté, la bande-annonce du prochain jeu d’Activision et d’Infinity Ward est largement passée en dessous de celle de Battlefield 1 en termes de vues, et aussi surtout de ratio pouces bleus/pouces rouges (j’aime/je n’aime pas). La question qui se posait, qui de Battlefield ou de Call Of Duty atteindrait le million de like ou de dislike le premier?

La réponse est tombée, Battlefield 1 a atteint le million de pouces bleus avant qu’Infinite Warfare n’atteigne le million de dislikes. Par ailleurs, le trailer du nouveau Call Of Duty est maintenant la 5ème vidéo la plus détestée de YouTube. Un coup dur pour Activision? Pas sûr, l’éditeur semble avoir plus d’un tour dans son sac.

Activision s’explique et garde un atout

Activision n’a pas dit son dernier mot. Bien que l’éditeur explique aussi que cette haine massive envers leur jeu ne va pas les empêcher de vendre plus que Black Ops 3, il faut garder en tête que bon nombre de joueurs vont se procurer Infinite Warfare pour une raison toute simple: Call Of Duty Remastered qui est inclus avec l’édition Legacy.

Et bien mauvaise nouvelle pour ceux qui n’auront pas d’autre choix que de débourser 110 euros, Modern Warfare ne sera pas vendu séparément. Ceci pourrait donc aussi jouer en faveur d’Activision, qui semble maintenant prendre conscience que ne pas écouter sa communauté n’amène généralement à rien de bon.

Un navigateur de serveurs confirmé

Contrairement à Star Wars Battlefront, qui n’inclut aucun système de navigation de serveurs, DICE a aussi confirmé via son compte Twitter que Battlefield 1 aura bel et bien un Server Browser.


«Navigateur de serveurs confirmé».

Un résultat mitigé !

Difficile de faire plus concis et explicite. Mais au fait qu’est-ce que c’est que ce navigateur de serveur dont tout le monde parle tant? C’est ni plus ni moins une composante fondamentale aux yeux des joueurs. Il s’agit d’une fonctionnalité permettant la sélection de serveur sur lequel on veut jouer. Pratique donc, quand on cherche une partie avec certains critères bien spécifiques (allant du nombre de tickets aux maps, en passant par le ping minimum avec Punkbuster). Ceux étant habitués à Battlefield 3, BF4 ou Hardline connaissent sans nul doute le Battlelog. Le Battlelog est une plateforme en ligne sur laquelle les joueurs gèrent leurs profils, leurs stats, relations, équipements, sections et toutes sortes de paramètres propres au jeu associé.

Le Battlelog sert également de launcher pour Battlefield 4, Harline et Battlefield 3 (sans oublier Medal Of Honor), c’est à dire que c’est par cette plateforme que vous pouvez lancer la Campagne Solo, le multijoueurs ou d’autres modes comme la zone de tir (Battlefield 4) ou l’établi d’armes (Hardline). Il est donc légitime de retrouver le navigateur de serveur dans cet outil qui se situe au coeur du jeu. Chose que n’a pas fait Star Wars Battlefront, et qui pourtant aurait été bienvenu.

Pour EA, la Guerre des tranchées n’aurait pas été «amusante à jouer»

Lors du EA’s Investor Day, le vice-président exécutif d’Electronic Arts, Patrick Söderlund, a déclaré que pour Battlefield 1, la Première Guerre Mondiale «n’était pas le choix le plus logique».

«Si vous regardez ce que font d’autres partenaires dans l’industrie (du jeu vidéo, ndlr), ce qu’ils font se tournent vers le Sci-Fi (Science-Fiction, ndlr)». L’exécutif fait en effet référence aux derniers Call Of Duty que sont Infinite Warfare et Black Ops 3, qui en fin de compte ne semble pas être un choix pertinent. «Nous avons eu beaucoup de succès grâce aux thématiques militaires modernes. Mais nous avons senti un besoin de changer. Quand l’équipe est arrivée avec l’idée de faire un Battlefield sur la Première Guerre Mondiale, je l’ai immédiatement rejetée» ajoute Patrick Söderlund. Et de préciser «je leur ai dit ‘la Première Guerre Mondiale, c’est la Guerre des tranchées, ça ne peut pas être amusant à jouer’».

Pour DICE, Battlefield 1 est un rêve qu’ils ont depuis 10 ans

Seulement, le studio suédois DICE, en charge du développement de Battlefield 1, «a refusé d’accepter ce rejet de leur idée et on créé une démo pour illustrer leurs idées de gameplay sur le thème de la Première Guerre Mondiale» révèle toujours l’exécutif d’Electronic Arts. «L’équipe (DICE, ndlr) a continué et a insisté sur le fait que ça pouvait être fun, et m’ont montré une très courte démo qui m’a finalement convaincu que c’était le chemin qu’on devait prendre» a t-il ajouté.

Une interview avec le producteur Aleks Grondal, publiée par Eurogamer début mai, avait révélé le fait que DICE avait envie de créer un FPS sur la Première Guerre Mondiale depuis au moins une dizaine d’années.

«Nous voulions fournir de nouvelles opportunités en termes de gameplay. Nous voulions aussi nous lancer un challenge. On a fait des jeux sur l’ère moderne, quelques-uns d’affilé même. On s’est dit que ce thème avait beaucoup de choses vraiment cool, et que ça le faisait». Précise le producteur. En conclusion «ce n’est plus un secret, plusieurs personnes chez DICE avaient envie de faire ce jeu depuis au moins dix ans! La bonne nouvelle, c’est que quand vous prenez des risques créatifs et que ça marche, vous pouvez avoir un succès mémorable».

DICE: très doué dans les jeux vidéo !

DICE savent faire des jeux, et ils le montrent. Rien qu’une démo a suffit a convaincre l’exécutif d’Electronic Arts, et vu que le trailer en a hypé plus d’un, il est presque certain que Battlefield 1 sera accueilli à bras ouverts.

L’armée française, grande absente du trailer de Battlefield 1

La fameuse bande-annonce de Battlefield 1… Cette vidéo est rapidement devenue le trailer le plus aimé et le plus vu de YouTube, contrairement à celui de Call Of Duty: Infinite Warfare qui semble s’être complètement ramassé.

L’armée américaine très reconnaissable !

Vous aurez certainement remarqué qu’il y a bien l’armée américaine, reconnaissable par ses treillis verts, et l’armée britannique avec l’uniforme kaki. Ces deux factions représentent les Forces Alliées, qui font face à l’Empire Ottoman et l’Empire Germanique (également identifiés dans le trailer). Les ottomans et les forces italiennes sont également présentes. On dénote même la présence de Lawrence d’Arabie (un désert et un village au style méditerranéen). Mais il y a une grande absente: la France. On sait que Battlefield 1 emmènera les joueurs lutter sur sept fronts, mais on a beau chercher, aucune trace de nos amis les Poilus dans les screenshots ou dans les vidéos.

Serait-ce un oubli? Peut-être, à en croire Reddit et les deux screenshots qui suivent issus du Wiki de Battlefield 1. Selon eux, la France a tout simplement été oubliée par DICE.

Les factions représentées par DICE

France-oubliée
Sur le screenshot (capture d’écran) datant du 12 mai 2016, il n’y a que 6 factions représentant les principaux combattants développés par DICE: les États-Unis, la Grande-Bretagne, l’armée italienne, l’Empire Ottoman, l’Allemagne et l’Empire Austro-Hongrois. Mais aucune trace de la France.

France-rajoutée
Et bizarrement, la voici réapparaître comme par magie en début de semaine. Les Austro-hongrois ont quant à eux disparus.

L’armée et les batailles françaises en DLC

La France a été un des principaux théâtres de la Première Guerre Mondiale, il paraît invraisemblable que les Poilus ne pointent pas le bout de leur nez dans Battlefield 1, c’est comme si il n’y avait pas la Chine dans Battlefield 4. Mais alors pourquoi ne les voit-on pas dans les teasers, bande-annonces et autres screenshots? Le plus logique serait de dire que le trailer se concentre sur le jeu de base, et donc que la France n’est pas représentée. Il n’est cependant pas exclu de la voir arriver en DLC, ce qui pourrait énerver certains joueurs de l’hexagone qui seraient obligés de mettre la main à la poche pour utiliser les divisions françaises.

Les différents DLC !

Ah, les DLC… Il va y en avoir c’est certain. Vendus généralement au prix de 15 euros,  un Battlefield propose en moyenne entre quatre à cinq DLC payants par jeux (quatre pour BF3 et Hardline, cinq pour Battlefield 4). Vu la dimension de la Première Guerre Mondiale, à savoir sept fronts à couvrir, le jeu de base ne proposera pas tout dès la sortie. Peut-on y voir un oubli camouflé en stratégie commerciale ou une simple volonté marketing? Mais dans tous les cas, les joueurs devront payer. Bien que l’absence des Poilus semble presque impardonnable, certains utilisateurs sur Reddit sont persuadés que l’armée française a tout simplement été oubliée.

EA prend s’associe à la Xbox One avec Battlefield 1

Ce n’est un secret pour personne, la PlayStation 4 domine tout en ce qui concerne les ventes de consoles de jeux. Toutefois il semble qu’Electronic Arts ait décidé de miser sur la console de Microsoft, Xbox One, afin de lancer le tant attendu Battlefield 1. Bien que la console soit quelques peu écrasée par Sony, tout porte à croire que cela pourrait avoir un impact sur les ventes du prochain jeu de DICE. Théorie écartée à la fois par Andrew Wilson, le PDG d’Electronic Arts, et Chris Bruzzo, le Chief Marketing Officer de la firme.

«C’est un jeu aussi bien pour PlayStation, que pour Xbox et PC. (…) Je ne perçois aucune difficulté quant à notre capacité à atteindre une très large audience de joueurs» a déclaré Chris Buzzo lors du EA Investors’ Day. Le CEO Andrew Wilson du géant ajoute que «si vous êtes un joueur PlayStation, vous ne rejetez par le jeu parce que celui-ci est présenté par un partenaire ‘Console’ potentiel. Vous comprenez qu’il est disponible également sur votre console. Nous obtenons simplement un effet multiplicateur en ce qui concerne sa présence sur le marché».

Bien que cela ne change pas grand chose pour les autres joueurs, il ne faut pas oublier que des partenariats entre éditeurs et constructeurs permettent à ces derniers de proposer du contenu en exclusivité sur la plateforme partenaire telles que des DLC, des packs exclusifs et bien entendu des accès anticipés.

Battlefield 1 presenté à l’EA Play?

Il n’y a que quelques teasers publiés par Electronic Arts. Allant du screenshot au trailer, les joueurs n’ont pour l’instant aucune présentation de gameplay. Il y a toutefois fort à parier que Battlefield 1 sera non pas présenté à l’E3, mais bien à l’EA Play.

Les armes de Battlefield 1

Depuis la sortie du trailer de Battlefield 1, beaucoup se sont penchés sur la bande-annonce qui montre bien plus que de simples images. Après analyses et plusieurs recherches de l’armement et l’équipement de la Première Guerre Mondiale, voici ce que vous pourrez retrouver dans BF1 !

  • Mitrailleuses :
    • MG-08 (1908) avec trépied
    • MG-15 (1915)
    • LEWIS GUN
    • Vickers MG
  • Fusil à pompe :
    • Fusil à pompe Winchester 1897 Tench Gun
  • Fusils :
    • Mauser 1918 T-Gewehr
    • Mauser Gewehr 98 (lunette)
    • Carcano M38
    • Lee Enflield MK.3
  • Armes de poing :
    • COLT M1911
    • Mauser C96
  • Mitraillettes :
    • MP18
  • Armes de mêlée :
    • Pelle
    • Massue
    •  Couteau
    • Baïllonette
    • Sabre
  • Spécial / Explosifs :
    • Flammenwerfer M16 (Lance-flammes)
    •  Grenades
    • Grenades anti-char
    • Gaz Moutarde
    • Armure métallisée

9 noms de maps multijoueurs auraient fuité

Selon les dires d’un utilisateur Reddit, qui serait en contact avec quelqu’un de chez Electronic Arts (et non de chez DICE), les noms de neuf cartes multijoueurs auraient fuité ! Ces maps seraient celles présentes dans le jeu Vanilla (jeu de base), dont voici la liste.

  • Asiago Offensive : une carte située dans les Alpes italiennes.
  • Gaza Sands : une carte située dans le désert, vraisemblablement sur le front oriental.
  • Siege of Damascus : potentiellement une map désertique-urbaine (selon l’utilisateur Reddit).
  • Stalemate : pas d’idées précises.
  • ANZAC Cove : fait penser à Gallipoli (Bataille des Dardanelles), il pourrait s’agir d’une map où il y a un débarquement façon D-Day. C’est en tout cas ce qu’on rapporté quelques YouTubers ayant testé le jeu. Cette map devrait avoir des cuirassés au large des côtes, plombant toute la plage.
  • Garden Twilight : aucune idée, mais visiblement il pourrait s’agir d’une carte en close-combat. Garden étant un jardin, et Twilight (non pas le livre) le crépuscule. Peut-être que le visuel de notre dossier (celui avec le Zeppelin)  illustre cette carte ?
  • Argonne Shade : probablement la carte dans la forêt, visible dans la bande-annonce de Battlefield 1.
  • Operation Castlewick : pas non plus d’idées, peut-être une référence à la campagne solo.
  • Scorched Earth : fait légèrement penser à un front de l’Est.

Comme le rappelle KoolTabbouli, ces noms sont peut-être amenés à changer d’ici la sortie officielle de Battlefield 1. En attendant, ils donnent à peu près une idée des batailles jouables en multijoueurs ! Même si rien ne fait penser aux français, force est d’admettre qu’il y a presque tous les fronts.

« Papa, c’est quoi la Première Guerre Mondiale? »

Avez-vous déjà entendu parler de ce film… Première Guerre Mondiale? Non? Ou était-ce un bouquin? Quoi? C’est vraiment arrivé? Pour de vrai? De 1914 à 1918? Voilà, vous savez maintenant davantage sur l’histoire et les conflits du XXe siècle que la plupart des joueurs. Enfin, aux yeux d’Electronic Arts et de DICE. On était quand même loin d’imaginer que le directeur financier d’EA, Blake Jorgensen, annoncerait que le jeu aurait pu ne pas sortir parce que les jeunes joueurs ne savent pas qu’il y a eu des guerres.

« A propose de la Première Guerre Mondiale… Nous (Electronic Arts, ndlr) étions inquiets parce que les jeunes joueurs ne savent pas qu’il y a eu une Seconde Guerre Mondiale, ou la Guerre du Vietnam… alors la Première Guerre Mondiale, n’en parlons pas… »

Comment passer à côté de tous ces conflits, vous demandez-vous? Nous non plus, nous ne savons pas. Blake Jorgensen rappelle toutefois que la Première Guerre Mondiale marque une évolution au niveau de la technologie.

« Je crois que ce que les gens ne comprennent pas, par rapport à la Première Guerre Mondiale, c’est la véritable évolution qu’il y a eu au niveau de la technologie durant la guerre. Les gens ont débuté cette guerre à cheval et ont fini avec des avions, des tanks et des cuirassés et des sous-marins. Et c’est une bonne opportunité pour nous d’en faire un jeu vidéo. »

Battlefield 1 dévoile un nouveau teaser trailer

Un nouveau teaser vient d’être révélé par EA et DICE. Celui-ci apporte quelques détails intéressants, regardez :

Dans une interview avec Julian Schimek (le Weapon Designer de Battlefield 1), le streamer Darkness429 rapporte quelques détails intéressants sur la customisation des armes et le gameplay autour de l’armement. Les gadgets sont très important, et ne concernent pas que l’artillerie ou les véhicules comme nous l’apprend Schimek.

« Les gadgets peuvent sembler différents, mais vous ne serez pas dépaysés avec. La Première Guerre Mondiale a eu son lot d’innovations qui ne concernaient pas uniquement les balles anti-blindage ou des tanks, il y a eu toute sorte d’améliorations dans le domaine médical ainsi que dans la reconnaissance qui ont révolutionné tout un siècle de guerre ». L’interview nous apprend également que les armes pourront être modifiées, de l’optique jusqu’au skin. « La plupart des armes vous permettront d’ajouter des bayonnettes, vous pourrez aussi changer les optiques de vos armes. Nous proposerons aussi de superbes skins, mais nous en parlerons dans les prochains mois »

Les corps à corps mis en avant !

Enfin, les armes de mêlée et le combat au corps-à-corps seront très mis en avant. « S’approcher de son ennemi était beaucoup plus commun dans la Première Guerre Mondiale que dans les autres guerres du 20ème siècle. Nous avons créé un certain nombre d’armes de mêlée bien distinctes vous permettant d’en tirer un avantage, chacune d’entre elles a une vitesse d’attaque et des dégâts qui lui sont propres ».

La nouvelle bande-annonce de Battlefield 1

A l’occasion de l’EA Play, Battlefield 1 s’offre une nouvelle bande annonce de fou furieux !

Plus d’infos sur les classes de Battlefield 1

Le site Battlefield.com vient de dévoiler quelques classes de soldat. A quoi correspondent-elles, et comment les jouer ?

Vous aimez péter du char et jouer en combat rapproché ?
C’est la classe Assaut qu’il vous faut ! Cette classe équipée d’explosifs, et d’autres gadgets anti-véhicules, parfait pour éliminer ce qui roule, vole ou rampe ! Ou bien, tout ce qui est bipède, tout dépend si vous utilisez la classe Assaut pour le combat rapproché.

Vous voulez des balles, encore des balles et toujours des balles pour vous ou votre escouade ?
La légendaire classe Soutien et ses sacs distribuant des munitions à l’infini. C’est un peu bizarre, il est vrai, mais en plus de ravitailler vos amis vous avez la possibilité de faire de la suppression. Tirs de couvertures, ou tirs continus, la classe Soutien n’est pas là que pour courir et tirer à la batteuse. Cette classe est équipée d’items destinés au ravitaillement et d’objets servant à renforcer et à protéger des positions.

Vous ne ramenez aucun mort ! Garder vos alliés en vie est votre priorité ?
La classe Médic est faite pour vous. Comme dans n’importe quel Battlefield, vos alliés tombent au combat ou reviennent vers vous le visage en sang en criant « j’ai b’soin d’un médecin p*tin ! ». Se battre et protéger ses coéquipiers, c’est tout un art. Mais chose surprenante, les Médics sont aussi capable de réparer des véhicules… Mais ils restent avant tout des soldats équipés d’armes à moyenne portée, afin d’éliminer ses adversaires. Pourquoi soigner si il n’y a plus d’ennemis pour tuer vos camarades ?

Une nouvelle vision des combats

Voir le combat au travers d’une lunette d’un fusil vous fait kiffer ?
Ne cherchez plus, c’est la classe Éclaireur qu’il vous faut ! Le nom est assez explicite, vous éclairez (non on rigole), vous partez en reconnaissance afin de couvrir vos alliés. Éliminez vos ennemis de loin grâce à tout un arsenal de longue-portée, évitez toutefois de camper ! Les scouts peuvent utiliser des gadgets pour permettre la réapparition de leurs équipiers, ainsi que de détecter et surveiller des zones bien spécifiques.

Quoi de mieux que des blindés ou des avions pour transformer l’ennemi en « bouffe pour chien » ?
La nouvelle classe Pilote / Tankiste vous correspondra à merveille ! Prenez place dans les véhicules de Battlefield 1, avec ce nouveau rôle assez spécial puisqu’il s’agit du seul vous permettant de contrôler des véhicules. Contrairement aux précédents Battlefield où n’importe qui pouvait les utiliser. Ces véhicules sont vos armes principales, c’est votre objectif de les rentabiliser. Avec ça, fini les Assauts ou les Recon qui utilisent les avions pour se crasher dans d’autres ou pour se parachuter à l’autre bout de la map… Qu’ils étaient ch*ant ceux-là !

La France jouable uniquement en DLC

Il a été confirmé que l’armée Française ne sera jouable uniquement qu’en DLC. Lisez notre édito.

Les maps et les modes confirmés de Battlefield 1

Maps multijoueurs confirmées :

Amiens : un combat destructeur dans une ville majestueuse. Combattez dans les rues et sur les places d’Amiens, en France, au cours de l’offensive allemande du printemps. Une bataille dans des ruelles en ruine, près d’un tribunal, autour de ponts et de voies ferrées, où les Britanniques et les Allemands sont prêts à tout pour contrôler les entrailles de la ville.

La Balafre de Saint-Quentin : une attaque massive sur les champs de bataille défigurés du nord de la France. Sous les ordres du Kaiser, l’armée allemande jette toutes ses forces pour tenter de passer les lignes britanniques. Préparez-vous à vivre des assauts cataclysmiques dans les tranchées de la Balafre de Saint-Quentin. Soyez le premier à franchir les lignes fortifiées pour vous ruer sur le charmant petit village de Travecy, jusque-là épargné par la guerre.

Monte Grappa : prenez part à l’une des dernières batailles sur les sommets des rois, dans les Alpes vénitiennes. Au milieu des nuages, même les plus endurcis des soldats luttent pour garder le contrôle de leurs forteresses. Mettez à profit les énormes canons à disposition pour enrayer les avancées ennemies le long des flancs de la montagne. Dans cet impitoyable combat des hauteurs, c’est l’Autriche-Hongrie qui domine, mais l’armée italienne est prête à tout pour reprendre ce qui lui appartient.

Des combats acharnés !

Aux frontières de l’Empire : la côte adriatique est le théâtre d’une lutte de territoire acharnée. Un rivage accidenté, mais fortifié se transforme en champ de bataille pour un empire assiégé. Cet ancien village côtier méditerranéen doit dire adieu à sa splendeur d’antan face à une guerre désormais mécanique, où les vagues et les dreadnoughts pilonnent ce qu’il reste de l’Italie dans cette Grande Guerre.

Modes de jeu confirmés :
Conquête : le mode de jeu classique de Battlefield où les adversaires doivent capturer des points sur la carte.
Domination : cartes plus petite et gameplay axé sur le combat d’infanterie.
Opérations : série de cartes inter-connectées dont les paramètres changent en fonction des résultats à chaque manche.

MCE a essayé Battlefield 1 à l’E3 2016

Une météo dynamique

On connait les Battlefield pour toute sorte d’événements changeant littéralement le cours d’une partie. DICE a créé la technologie Levolution, permettant certaines interactions spectaculaires avec le champs de bataille.

Ces événements sont impressionnants, mais Battlefield 1 sera équipé d’une météo totalement dynamique, allant jusqu’à changer la façon dont sera jouée la partie ! Que ce soit la pluie, la tempête ou encore un épais brouillard, mieux vaut adapter votre stratégie quand il le faut !

La Beta de Battlefield 1 teasée

EA a laissé un petit teaser sur son Twitter, en vous inscrivant en tant qu’Insider vous pourrez peut-être accéder à la Beta de Battlefield 1.

Fuite massive du contenu de l’Alpha de Battlefield 1

Le contenu de l’Alha de Battlefield 1 a massivement fuité hier, vous pouvez retrouver tous les détails dans notre dossier dédié ! On sait maintenant à quelles armes ont peut s’attendre, quelles seront les cartes multijoueurs ou encore les dog tags et dialogues issus de la campagne solo de Battlefield 1.

Les maps et les modes de jeu détaillés

Avec l’Alpha de Battlefield 1 qui est en cours, certains joueurs se sont amusés à poster sur Reddit le contenu du jeu. Parmi les informations leakées, on a plus de détails les cartes multijoueurs et les modes de jeu du shooter de DICE ! Plus d’infos >>>

10 choses à savoir sur les armes de Battlefield 1

Les développeurs de chez DICE ont publié sur le site de Battlefield les10 choses à savoir sur les armes de Battlefield 1, n’hésitez pas à les consulter !

Un commandant refait surface dans une image

Une capture d’écran d’une version plus ancienne de Battlefield 1 refait surface sur le web. Comme vous pouvez le voir, il s’agit du mode de jeu Breakthought dans lequel l’Empire Britannique s’attaque aux Allemands. Mais quand on s’y intéresse de plus près, un petit détail qui ne manque pas d’importance est visible, juste au dessus de l’Escouade Able. Il s’agit d’un Commandant, mais que fait-il là ?

BF1 Commander

Un mode commandant ?

DICE avait pourtant précisé qu’il n’y aurait pas de mode Commandant dans Battlefield 1, du moins pas comme celui de Battlefield 4. Se pourrait-il que le commandant soit cette fois-ci présent sur le champs de bataille plutôt que de faire face à une carte avec plusieurs options ? Bien que le mode Commandant ajoutait un petit plus à Battlefield 4, permettant à n’importe qui de commander une équipe sur PC, tablettes et smartphones. Cette option n’en restait pas moins facultative et devenait assez vite ennuyante du fait de son manque d’intérêt et aussi du peu de récompenses obtenues.

Mais si DICE implémente un Commandant dans la partie, à la façon d’un Battlefield 2, et qu’il peut se déplacer cela peut réellement faire la différence et rendre le gameplay en tant que Commandant plus intéressant. A voir, rien n’est pour l’heure confirmé bien que certains sites allemands tentent d’interroger les développeurs à ce sujet…

8 choses à savoir sur les armes de Battlefield 1

DICE a publié quelques détails sur les armes de Battlefield 1 sur son site officiel. Vous pouvez les retrouver en suivant ce lien >>>

Les premières informations sur les DLC

Battlefield-1-les-noms-de-9-maps-multijoueurs-auraient-fuité

Pour ce prix-là, vous aurez droit à quoi ? Dans un premier temps, Electronics Arts et Dice ont prévu pas moins de quatre gros DLC qui sortiront sur une période de 14 mois. Grâce au Season Pass, il sera possible d’essayer les DLC deux semaines avant les autres joueurs.

La première extension s’appellera « They Shall not Pass » et introduira l’armée française (qui, pour rappel, ne fait pas partie du jeu) dans les batailles multijoueurs ainsi que de nouvelles maps. Cette première extension est prévue pour mars 2017.

Pour la deuxième extension, c’est l’armée russe qui entrera en jeu. Pour le reste, EA et DICE n’ont pas donné plus d’informations. Cependant, l’éditeur promet 16 nouvelles maps multijoueurs, 20 nouvelles armes, 14 dog tags et 14 packs de modèles d’armes. Quatre nouvelles Opérations, des modes de jeu, des classes Elite et des véhicules seront également ajoutés au fil des mois.

Le contenu du Season Pass en détails

Ceux qui auront décidé de se procurer le Season Pass de Battlefield 1 profiteront non seulement d’un accès anticipé de deux semaines à chaque pack, à commencer par Battlefield 1 They Shall Not Pass (Ils ne passeront pas) en mars 2017 qui ajoutera l’armée française aux combats multijoueurs.

En somme voici ce que vous offre le Season Pass de Battlefield 1 :

  • 4 packs d’extension numériques, qui comprennent :
  • Deux semaines d’accès anticipé à chaque pack d’extension.
  • De nouvelles armées dont la France dans Battlefield 1 They Shall Not Pass (Ils ne passeront pas), ainsi que l’empire russe dans un prochain pack.
  • 16 nouvelles cartes multijoueur.
  • De nouvelles opérations et modes de jeu pour de nouvelles façons de jouer.
  • De nouvelles classes d’élite.
  • 20 nouvelles armes.
  • De nouveaux véhicules.
  • 14 Battlepacks de Battlefield 1 comprenant des skins d’armes, seront distribués chaque mois dès novembre 2016.
  • 14 plaques uniques seront distribuées pendant la durée du Pass Premium Battlefield 1.

MAJ 08/09: MCE a teste la Beta

Malgré le gros soucis d’équilibrage, le jeu reste très amusant quand on joue avec une escouade qui joue l’objectif. Les véhicules sont peut-être un peu trop nombreux, en particuliers les blindés. Car même si cela rend le jeu plus dynamique l’infanterie manque cruellement de moyens pour en venir à bout. Certaines classes manquent un peu d’intérêt puisque l’approvisionnement en munitions et en santé peut se faire par vous même. Vous pouvez le faire en montant un cheval ou en entrant dans un véhicule pour libérer des caisses de vivres. Le pilotage des véhicules est authentique, les avions sont vraiment sympa à mener. L’idée de la cavalerie est chouette. Même si au final vous finirez par tomber vous ou votre monture assez rapidement. Un gros plus pour la stabilité exemplaire de cette Beta sur des serveurs pleins à craquer !

Avis : Positif (+)

(LIRE LE TEST COMPLET)

MAJ : Trois acteurs français prêtent leur voix

Battlefield 1 aura plusieurs personnages jouables, dont trois sont confirmés ! Ceux-ci sont doublés par des acteurs français reconnus. Ainsi Jean-Baptiste Maunier prête sa voix à Clyde Blackburn, pilote de la Royal Air Force. Roschdy Zem double le Colonel Tilkici et Nicolas Duvauchelle incarnera Lawrence d’Arabie. Célèbre archéologue et diplomate ayant joué un rôle clé durant la Grande Révolte arabe contre l’Empire Ottoman.

Les chiffres clés de la Beta

Les chiffres clés de la Beta de Battlefield 1

Les chiffres clés de la Beta de Battlefield 1

Le premier DLC de Battlefield 1 sera gratuit, mais…

Mais il n’y aura qu’une carte multijoueurs. Alors oui c’est gratuit, pourquoi se plaindre ? EA et DICE sont actuellement en train de distribuer tous les DLC de Battlefield 4 gratuitement. Le premier DLC de Battlefield 1 est donc disponible à titre gracieux. Celui-ci est prévu pour décembre prochain, soit deux mois après la sortie du jeu. Il se composera d’une nouvelle carte baptisée « La Grande Ombre ». Cette map vous fera prendre part à de la bataille de la Selle, vers la fin de la Grande Guerre en 1918. « La Grande Ombre abandonne les joueurs sur un champ de bataille peuplé de carcasse de dirigeables » rapporte IGN. Vous incarnez un soldat britannique ou allemand prenant part à « de féroces combats d’infanterie et de chars font rage sur les plaines et les rives entourant la voie ferrée de Cateu-Wassigny » où vous attend un train blindé pouvant renverser la bataille.

Le trailer parodié avec brio !

Maintenant que vous avez vu, ou revu, le trailer de Battlefield 1… Il est temps de s’attaquer au gros morceau ! Ce joueur a eu l’idée géniale de recréer toute la bande-annonce avec de vraies images de gameplay. Au contraire de DICE, qui propose un trailer avec des images issues du jeu. Vous allez voir qu’après avoir vu cette parodie… Vous ne verrez plus BF1 de la même façon !

Le concepteur en chef de Battlefield 1 s’adresse aux joueurs

Après avoir fermé la Beta, DICE s’est intéressé de plus près aux avis des joueurs et des médias. Et concrètement, il y a beaucoup de changement à venir. Comme nous l’indique Daniel Berlin, concepteur en chef de Battlefield 1, tous les feedbacks ont été précieux.
« Je m’appelle Daniel Berlin et je suis le concepteur en chef de Battlefield 1. Je tiens aussi à vous remercier de la part de nous tous, chez DICE Stockholm, de nous avoir aidés. Aidés à faire de la bêta publique de Battlefield 1 la plus grande bêta de l’histoire d’EA. C’est vraiment incroyable de voir nos fans et des néophytes jouer à notre jeu ! » Se félicite t-il. Et d’ajouter « Tous les problèmes rencontrés… Les bugs signalés… Et vos retours ont pour nous, au sein de l’équipe de développement, une valeur inestimable. Nous portons beaucoup d’attention à tous vos commentaires. Vous pouvez me croire. »

La campagne solo de Battlefield 1 se dévoile

Pour celles et ceux qui n’ont toujours pas une idée de comment sera le mode solo de Battlefield 1… Vous appréciez aussi cette précision : ce n’est pas vraiment linéaire. Le jeu est en fait une série de mini-histoires, racontées par plusieurs personnages. Ce qui vous permettra de voir du paysage ! Vous allez donc apprendre à connaître la vie des ces personnages historiques ! Mais aussi à vous immerger dans les récits personnels de différents protagonistes aux compétences, perspectives et passés uniques.

Mais pour cela, on vous laisse profiter de la vidéo avant de passer aux choses… bien plus sérieuses.

 

Battlefield 1 va être adapté pour le petit écran

Paramount et Electronic Arts vont collaborer sous peu dans le but d’adapter l’une des licences phares de l’éditeur, Battlefield, en série télévisée. C’est en tout cas ce qu’on apprend dans un communiqué de EA.
« Paramount TV recherche activement du contenu provenant de tout secteur susceptible de plaire aux audiences et de s’adapter à la programmation » déclare Amy Powell, présidente de Paramount TV. Et d’ajouter « Battlefield propose une narration incroyablement dynamique, associée à une communauté de fans très fidèle, ce qui nous permettra d’adapter de nouveaux contenus uniques sur le petit écran. Nous sommes impatients de travailler avec EA et Anonymous Content et tenons à remercier Michael Sugar pour la ténacité dont il a fait preuve en nous présentant ce projet ».

Le studio Anonymous Content très serein

Bien que Battlefield 1 soit dans une controverse qui continue d’alimenter des débâts, le studio Anonymous Content pense que« Battlefield possède une communauté de fans très engagés, ce qui en fait une licence idéale pour être adaptée ». Pour ce faire, le studio compte reprendre le même style de narration que l’on peut retrouver dans les jeux Battlefield. « Avec EA et Paramount TV, nous allons développer la série télé Battlefield en reprenant la narration travaillée qui a fait le succès des jeux depuis quinze ans »