fbpx
Culture
Partager sur

Battlefield 1: l’armée française, « oubliée par DICE », sera jouable uniquement en DLC

Battlefield 1: l’armée française, « oubliée par DICE », sera jouable uniquement en DLC
Partager
Partager sur Facebook

MCE vous révélait il y a quelques semaines que la France avait été oubliée par DICE. Aujourd'hui, nous avons confirmation que les Poilus seront ajoutés en DLC après le lancement de Battlefield 1

Il y a quelques semaines, Gamers Time (MCE) pointait du doigt quelque chose d’assez étrange dans les visuels et les vidéos de Battlefield 1. La France, tout comme la Russie, n’étaient pas représentées. Une source proche du dossier nous a confirmé que le studio suédois « a tout simplement oublié » les Poilus, et peut-être même la Russie. Plus étrange encore, une interview de Julien Wera, directeur stratégique chez DICE (le studio en charge de Battlefield 1), vient de paraître chez nos confrères du Monde. Le directeur justifie d’une étrange façon l’absence de la France dans Battlefield 1.

La France ne sera pas jouable au lancement de Battlefield 1

Nos sources avaient semble t-il vu juste : la France aurait été mise de côté dans le shooter de DICE, basé sur la Première Guerre Mondiale. Les Français ont subi 1,4 millions de perte pendant la Grande Guerre. Comment les développeurs suédois ont-ils pu oublier ce qui est l’un des principaux théâtres de guerre ? Une interview avec Julien Wera, directeur stratégique chez DICE, vient de paraître dans les colonnes du Monde. Selon lui, les créateurs de Battlefield 1 réserveraient un traitement spécial pour nos Poilus.
« L’armée française est présente dans la campagne solo » a expliqué au Monde Julien Wera. « Pour tout ce qui est du multijoueur, l’armée française a eu un rôle tellement important dans la première guerre mondiale que nous voulions faire un traitement spécial, qui nous demandait plus de temps, ce qui fait qu’elle sera jouable, mais après le lancement du jeu, dans une extension qui sera dédiée à cette armée ».

Nous avons donc la confirmation que l’armée française sera jouable, en multijoueurs, non pas au lancement mais bien en DLC.

Les développeurs tenteraient-ils de rectifier le tir ?

Nos sources, qui souhaitaient rester anonymes, ont confirmé cet oubli. MCE avait cru comprendre que cet oubli serait très certainement camouflé en stratégie commerciale, entendez par là les DLC.

Théorie qui se confirme aujourd’hui avec l’interview du Monde. Nous avons donc deux version qui se contredisent, d’un côté deux personnes proches du dossier, de l’autre un directeur stratégique. Il est difficile de duper les internautes qui alimentent divers forums sur le web, et YouTubers qui décryptent image par image chaque vidéo de Battlefield 1. De plus en plus de topics (sujets) et d’articles fleurissent sur le sujet.

Comme le dit si bien Julien Wera, « on ne fait pas un jeu documentaire, pas une simulation de la première guerre mondiale, mais un jeu d’action Battlefield, qui se base sur les piliers de ce qu’est la série. On privilégie le ‘fun’ avant tout ».

Selon vous est-ce une bonne solution de privilégier le fun à l’histoire en cette période de commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale ? Quoi qu’il en soit, cela ne changera pas la qualité globale du shooter WW1 le plus attendu de l’année.