MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Culture
Partager sur

Assassin’s Creed Origins: sortie, prix et dernières infos sur le jeu d’Ubisoft

Partage
Partager sur Facebook

Assassin's Creed Origins est prévu en 2017. La rubrique Gaming réunit dans ce dossier tout ce qu'il faut savoir sur le prochain opus de la saga d'Ubisoft.

Ubisoft peut se targuer d’avoir mis au monde de nombreux épisodes d’Assassin’s Creed. Et depuis l’aventure d’Altair, la saga a vu défiler de nombreuses aventures et des personnages variés. Pourtant, la firme vidéoludique française subit de plus en plus de critiques quant à la qualité de ses jeux AAA. Après l’arrivée d’Assassin’s Creed Syndicate, Ubisoft a annoncé une sortie plus tardive que d’habitude pour le prochain opus. Mais on peut déjà voir circuler certaines rumeurs au sujet du prochain jeu.

Assassin's Creed Origins: sortie, prix et dernières infos du jeu d'Ubisoft

Assassin’s Creed Origins: dernières infos sur le jeu d’Ubisoft

Assassin’s Creed Origins: découvrez l’énorme taille de la map !

Lors de la Gamescom, Ubisoft a dévoilé la taille de la map dans Assassin’s Creed Origins, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle est énorme.

Dans un premier temps, il est important de prendre en compte qu’il s’agit de la plus grande map jamais conçue pour un Assassin’s Creed. Mais même sans regarder la map, les simples phases de gameplay lors de l’exploration de Bayek donnaient cette impression. Cependant, il faut prendre en compte que les déserts n’y sont sûrement pas pour rien.

Les plus curieux noteront également que deux villes principales seront de la partie, à savoir Alexandrie et Memphis. Enfin, les plus sceptiques seront ravis d’apprendre que toute la map ne sera pas que désert aride, puisque les abords du Nil comportent de la végétation.

Assassin’s Creed Origins: 5 choses à savoir sur Bayek, le héros du jeu

Contrairement aux opus précédents, Assassin’s Creed Origins se focalisera sur les origines de la confrérie des assassins, d’où l’importance du protagoniste.

Après deux ans d’absence, mais surtout après un opus décevant, Assassin’s Creed Origins marquera le retour de la licence. Cependant, conscient des récentes déceptions, Origins optera pour un nouveau tournant. Ainsi, le titre d’Ubisoft s’apparentera davantage à un RPG plus conventionnel. C’est pourquoi le joueur pourra compter sur de nombreuses quêtes, un arbre des compétences…

Bien sûr, pour entreprendre une telle aventure, un protagoniste digne de ce nom est primordial. Aussi IGN a eu la chance de s’entretenir avec Ubisoft pour en savoir plus à propos de Bayek.

Assassin’s Creed Origins sortira en octobre

A l’instar de nombreux titres, le prochain Assassin’s Creed sortira au mois d’octobre, le 27 pour être précis. En effet, cela correspond plus ou moins aux sorties des précédents opus. Pour rappel, en 2016, les fans n’ont pas accueilli de jeu mais du film, avec Michael Fassbender.

Prix du jeu

Rarement un jeu n’aura eu droit à tant d’éditions collector. Bien sûr, la version standard coûtera aux alentours de 70 euros. Les éditions bonus, elles, coûteront entre 80 et … 800 euros ! Celles-ci comprendront, outre le jeu, des missions supplémentaires, parfois exclusives, de même que des art-books ou cartes dessinées à la main.

Et qui dit collector dit figurine, ainsi, la Dawn of the Creed Legendary Edition viendra avec une statuette de Bayek et de son aigle mesurant 73cm.

Assassin's Creed Origins: sortie, prix et dernières infos du jeu d'Ubisoft Assassin's Creed Origins: sortie, prix et dernières infos du jeu d'Ubisoft Assassin's Creed Origins: sortie, prix et dernières infos du jeu d'Ubisoft Assassin's Creed Origins: sortie, prix et dernières infos du jeu d'Ubisoft Assassin's Creed Origins: sortie, prix et dernières infos du jeu d'Ubisoft Assassin's Creed Origins: sortie, prix et dernières infos du jeu d'Ubisoft

Dernières infos sur Assassin’s Creed Origins

L’E3 a été riche en émotions du côté d’Ubisoft. Pour son prochain Assassin’s Creed, l’éditeur français a régalé d’une séquence de gameplay, qui révèle son lot d’informations.

L’Egypte Antique comme contexte

Ça y est, c’est officiel. Bien que les diverses rumeurs et fuites confirmaient déjà cette théorie, Assassin’s Creed Origins se déroulera bel et bien durant l’Egypte Antique. En outre, plus précisément 49 ans avec JC. Si les détails du scénario restent flous, cet épisode sera marqué par la création de l’ordre des Assassins.

Welcome to Egypt! Here's our guide to everything you need to know about #AssassinsCreed Origins >> https://t.co/OOhdh22q9A || #UbiE3 pic.twitter.com/sZYnSYgV3V

— Ubisoft @ E32017🙌 (@Ubisoft) 11 juin 2017

Ainsi, la carte n’aura pas la taille d’une ville mais bien d’un pays. Très complet, ce dernier comportera des villes, des villages, et des paysages exotiques. A l’instar de Far Cry, la faune viendra également rendre visite au joueur. Aussi peut-on s’attendre à un comportement hostile de la part de certains animaux.

Un opus à mi-chemin entre action et RPG

Cela fait désormais quelques années que la série donne l’impression de stagner. Car si Ubisoft parvenait toujours à surprendre au niveau de l’époque ou du level design, le gameplay commençait à devenir répétitif. C’est pourquoi Origins s’approchera un peu plus d’un RPG, puisant son inspiration dans les classiques de ces dernières années. Ainsi, l’affichage de la map a été remplacé par un repère qui n’est pas sans rappeler Skyrim.

Par ailleurs, la progression rappelle celle de The Witcher 3. Par conséquent, quêtes comme ennemis se verront attribués des niveaux. Il est évident qu’au niveau 5 par exemple, tenter une mission de niveau 10 serait suicidaire. De même que les ennemis, qui se sont enfin décidés à ne plus attendre avant s’attaquer, pour avoir un niveau largement supérieur à celui de Bayek.

Enfin, et pour la première fois, il sera possible de choisir entre trois classes: Guerrier, Chasseur et Voyant. Le Guerrier usera naturellement de sa force lors des combats de proximité. En revanche, le Chasseur misera tout sur les combats à distance, aidé de son arc et de son aigle. Plus couard, le Voyant se montrera discret et privilégiera l’évasion. L’arbre des compétences permettra aux joueurs d’optimiser les capacités propres à chacune des classes.

Assassin's Creed Origins: sortie, prix et dernières infos du jeu d'Ubisoft

Assassin’s Creed Origins: sortie, prix et dernières infos du jeu d’Ubisoft

Pas de linéarité dans Origins

L’un des gros points forts des RPG demeure dans leur liberté quasi totales. Ainsi, Ubisoft respectera cet aspect et Origins ne délogera pas à la règle. En ce sens, il ne sera pas indispensable de progresser dans l’aventure pour développer les différentes compétences de l’arbre. Par contre, il sera bien évidemment impossible de développer les compétences de différentes classes.

Yes after the intro of the game you can technically reach the max level, and unlock all abilities

— Ashraf Ismail (@AshrafAIsmail) 12 juillet 2017

Néanmoins, les anglophones comprendront qu’il sera nécessaire de terminer l’introduction du jeu avant de se lancer dans le « farming ». Il s’agira sans aucun doute d’un petit didacticiel.

Une carte immense, mais surtout bien remplie

Au cours d’un entretien accordé à Game Informer, Ashraf Ismail, le directeur du jeu, s’est exprimé quant à la map du prochain volet. S’il assure qu’elle sera bel et bien immense, ce n’est pas le point le plus essentiel pour lui. A l’instar de Far Cry 5, c’est surtout l’expérience procurée par la ville dans Assassin’s Creed Origins qui sera à prendre en compte. C’est pourquoi il a déclaré:

Si je dois comparer aux jeux précédents, je n’ai pas les chiffres exacts en tête, mais je dirais qu’elle est au moins deux fois plus grande que la Havane dans Black Flag. Au moins.

Cela dit, je ne pense pas que ce soit la taille de la ville qui compte. Mais plutôt ce qu’elle y contient, l’expérience à vivre à l’intérieur, à quel point c’est vivant. Aussi chaque zone contient des quêtes, ce qui rend chaque ville unique.

Le trailer du jeu

Récemment, le revendeur GAME a pu dévoiler un extrait d’Assassin’s Creed Origins. Mais il ne s’agit pas de n’importe quel extrait, puisque celui-ci profite de la 4K et de 60FPS. Evidemment, il ne sera pas nécessaire de dire que c’est magnifique, tant cela semble évident. Ainsi, pour ceux qui se demandaient à quoi ressemblerait un jeu bien exploité par la Xbox One X ont enfin la réponse.

Outre l’aspect visuel totalement bluffant de la vidéo, c’est également l’occasion d’en savoir plus concernant le futur hit. Par exemple, l’utilisation de Senu, l’aigle de Bayek. A l’instar du drone dans Ghost Recon Wildlands, Senu permettra de partir en éclaireur afin de découvrir des ennemis ou éléments dissimulés.

Nouveau gameplay et quête annexe complète dans Assassin’s Creed Origins

IGN a eu l’opportunité de jouer au jeu, et d’accomplir une quête secondaire dans son intégralité. En explorant la zone, Bayek tombe nez à nez avec géographe, qui lui demande de retrouver ses notes. RPG oblige, ces quêtes ne sont pas obligatoires mais permettent d’acquérir items rares et expérience. Cette dernière se scinde en deux parties: investigation et action.

Ainsi, lors de son enquête, Bayek découvre que les notes ont été dérobées par des enfants. Ces derniers expliquent au protagoniste qu’ils ont agi sous l’ordre de bandits. Par ailleurs, les ennemis ont gardé leur protecteur Anta en otage. C’est en pénétrant dans l’antre des bandits que s’achève la première partie de cette quête.

S’en suit alors une phase d’infiltration, dans laquelle Bayek élimine silencieusement ses adversaires. Une fois les notes retrouvées, on apprend qu’Anta n’est autre qu’un chien. En guise de remerciement, les enfants annoncent à Bayek qu’un bandit plus puissant l’attend: un cavalier. Même désarçonné, il reste redoutable. Une fois vaincu, la quête s’achève.

Pas de sortie sur Nintendo Switch, c’est confirmé

Bien que cela ne soit pas une surprise, Origins ne sortira pas sur Nintendo Switch. En effet, les exigences d’Ubisoft sont telles que la console de Nintendo n’a pas le potentiel de faire tourner le jeu. Ainsi, c’est auprès de GamingBolt que le réalisateur du jeu s’est confié.

« Nous allons sortir le jeu sur Xbox One, Xbox One X, PS4, PS4 Pro et PC. Nous n’envisageons aucune sortie sur Switch. »

- - - - - - - - - - - - - -

Autres vidéos recommandées pour vous