MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Culture
Partager sur

Assassin’s Creed Origins: Ubisoft publie une quête annexe en vidéo

Assassin's Creed Origins: Ubisoft publie une quête annexe en vidéo
Partage
Partager sur Facebook

Alors qu'il sera bientôt présenté lors de la Gamescom 2017, Assassin's Creed Origins se permet de dévoiler une quête annexe complète en vidéo.

Avec Assassin’s Creed Origins, Ubisoft pourrait bien redorer le blason de sa licence. En effet, après deux ans d’absence, la confrérie des assassins reviendra dans un épisode qui s’annonce déjà plus que prometteur. Outre une absence de deux ans, c’est surtout la déception de Syndicate qui reste en travers de la gorge.

Loin d’être mauvais, le titre était cependant quelque peu redondant. Avec Origins, le gameplay semble avoir pris un nouveau tournant. En témoigne la vidéo publiée par IGN, dévoilant une quête annexe dans son intégralité. A l’instar de nombreux RPG, il s’agit d’une quête annexe que le joueur a pu débloquer en explorant la zone.

Quand Assassin’s Creed Origins se la joue The Witcher 3

C’est en explorant le désert que Bayek tombe nez à nez avec un géographe. Ce dernier lui explique qu’il a été dépouillé de nombreux documents. Ainsi, le protagoniste accepte de partir en quête pour les retrouver. Par conséquent, la première partie de la quête n’est autre qu’une investigation, une phase de jeu qui n’a plus de secrets pour les fans de The Witcher 3.

Tout en cherchant des indices, Bayek apprend en interrogeant des enfants que les documents sont cachés dans une pyramide. Toujours axé RPG, Bayek fait l’acquisition d’un sceptre, avec l’affichage des statistiques, notamman des DPS. La première partie de la quête s’achève lorsque le héros découvre les responsables. Il s’agissait en effet des enfants, qui ont du céder au chantage de bandits.

Après l’instigation, place à l’action !

Bien sûr, cette quête n’allait pas être si simple. Ainsi, en approchant l’antre des bandits, Bayek fait preuve de discrétion tout en mettant à profit ses compétences d’archer. RPG toujours, il est possible de voir les dégâts infligés, y compris lors de coups critiques. S’en suit alors une phase d’infiltration ou l’assassin élimine ses cibles dans l’ombre, les unes après les autres.

De même qu’on apprend que des stèles de hiéroglyphes attribuent des points de compétences, Bayek se prépare en vue de l’ultime bataille. Après avoir achevé quelques sbires, il apprend qu’un ennemi plus coriace l’attend: un cavalier. Rapidement désarçonné, le cavalier n’en demeure pas moins un adversaire redoutable au sol. Une fois vaincu, la quête se termine après que Bayek ait restitué les notes à son propriétaire.

Pour rappel Assassin’s Creed Origins sortira le 27 octobre sur consoles et PC.