fbpx
Culture
Partager sur

Alcoolémie, drogues… Tetris vous aide à lutter contre ces addictions!

Acoolemie-drogue-Tetris-vous-aide-a-lutter-contre-ces-addictions

Une nouvelle étude des psychologues de l'université de Plymouth (Grande-Bretagne) prouve que le jeu Tetris vous aide à lutter contre toutes formes d'addictions!

Ah… Tetris! Qui ne connaît pas ce casse-tête venu de Russie qui consiste à emboîter des formes géométriques colorées en tous genres? Figurez-vous qu’au delà du fait qu’il soit original, ce jeu possède des vertus thérapeutiques, notamment contre les addictions à la drogue, alcool, sexe et bien d’autres! C’est ce que prouve une récente étude britannique, réalisée par l’université de Plymouth, publiée dans la revue d’études Addictive Behavior.

Jouer 3 minutes quotidiennement à Tetris réduit 24% des envies

Ce ne sont pas moins de 31 étudiants, de 18 à 27 ans, qui ont accepté de… jouer le jeu, et c’est le cas de le dire! Les chercheurs de l’université de Plymouth (en Grande-Bretagne) ont ensuite relevé les différentes « plusions addictives » relatives à l’alcool, la drogue, au sexe, la malbouffe et même au café, des sujets testés. Ce sont les mêmes chercheurs qui ont mené l’étude de mars 2014, où les résultats prouvaient déjà que jouer à Tetris trois minutes par jour suffisaient amplement pour réduire au moins 24% des envies de cigarettes, d’alcool ou d’autres en-cas.

Jusqu’à 70% de réduction des « besoins irrésistibles »

C’est donc une nouvelle étude, réalisée directement sur le terrain (pour donner des résultats à la hauteur de leurs attentes), qui a été conduite sur les 31 étudiants volontaires afin de comparer les résultats avec l’étude de 2014. Les étudiants de 18 à 27 ans du premier groupe ont donc du jouer à Tetris au moins 7 fois au cours de la même journée. Un deuxième groupe contrôle, présentant les mêmes pulsions addictives que les sujets du premier groupe, est étudié mais ne joue pas. Ceci a permis de mettre en avant le pouvoir dissuasif du jeu de casse-tête, et de le tester.

Après les phases de test, les chercheurs sont en mesure d’affirmer que l’intensité des « besoins irrésistibles » de consommer de la cocaïne, de l’alcool, du café, ou d’avoir des relations sexuelles a pu être réduite de 70% dans le premier groupe (qui jouait à Tetris)!

Les chercheurs expliquent que « l’addiction à l’alcool, au chocolat, au tabac ou encore à la cocaïne repose sur le principe que les épisodes d’envie représentent un cycle. L’individu en prend conscience en créant des images mentales de ce désir, ce qui engendre le manque. Plus la sensation de manque est vivace, plus les images le sont. Tetris vient interférer avec ces crises en stimulant le cerveau vers une autre source visuelle. »

Les bienfaits du jeu vidéo ne sont plus à prouver, mais comme toute chose il ne faut pas en abuser!

Sources: Pourquoi Docteur, Addictive Behavior et sciencedirect.com