fbpx
Culture
Partager sur

Xbox One : le prêt de jeux revient sur la table

Xbox One : le prêt de jeux revient sur la table
Partager
Partager sur Facebook

L'une des fonctionnalité absente de la Xbox One qui avait fortement contribué au lynchage de Microsoft devrait faire son retour. Phil Spencer, patron de Microsoft, a récemment évoqué l'arrivée prochaine du système de prêt de jeux

Microsoft aura fait de nombreux faux-pas dans les mois qui ont précédé le lancement de la Xbox One. Outre la question de la connexion permanente obligatoire qui a provoqué un tollé chez les joueurs, le sujet des prêts de jeux et de l’occasion a continué d’enfoncer le clou. L’été dernier, la firme était revenue sur ces décisions plutôt surprenantes et terriblement dissuasives dans la démarche d’achat des joueurs. Ainsi la connexion permanente n’est devenue qu’un mauvais souvenir, mais depuis que la console est sortie, le système de prêt, achat et partage de jeux n’a plus été évoqué. Phil Spencer, patron de Microsoft Studios, a remis le sujet sur la table dans une interview accordée au site Gamespot en évoquant le retour de cette fonctionnalité du Xbox Games Store.

S’échanger les jeux Xbox One en famille

Nous avons aujourd’hui la tête prise par une réflexion et la construction de l’avenir de notre marché numérique afin d’apporter ce que les gens attendent. Nous espérons que certaines de ces choses les raviront au-delà de leurs attentes. Je sais que nous devrons toujours nous battre, mais je pense que beaucoup de choses que nous avons dites l’été dernier étaient justes. Il serait notamment question de permettre aux joueurs de partager leurs jeux avec une dizaine de personnes notamment les membres d’une même famille.

L’idée du tout numérique est encore présente dans la tête de Microsoft

Microsoft essaye donc de rassurer les fans qui avaient tourné le dos à la firme pour ces raisons précises. Mais Phil Spencer maintient sa volonté de développer le numérique sur sa Xbox One : Nous savons les jeux que vous possédez, qui vous êtes, comment vous vous déplacez et à qui vous voudriez prêter ou offrir des jeux. Nous croyons totalement en ce futur. Et quel que soit le marketplace que vous utilisez, ces applications sont déjà prévues. Malgré l’entêtement de la firme de Redmond sur le sujet du numérique, il semble que la grogne des joueurs ait été entendue, et en cette période de séduction, c’est une démarche bienvenue. Notons que Microsoft s’apprête également à introduire le système de réputation sur la Xbox One.