fbpx
Culture
Partager sur

Xbox One : la fonction anti-rageux arrive cette semaine sur Xbox Live

Xbox One : la fonction anti-rageux arrive cette semaine sur Xbox Live
Partager
Partager sur Facebook

MCE l'avait évoqué lors du lancement de la Xbox One : la fonction qui permet de juger le comportement des joueurs en ligne arrivera dès cette semaine sur le Xbox Live

Microsoft veut faire de vous des anges. Fini les insultes, les put**n les m**des les va te f… bref fini le langage ordurier et les comportements agressifs sur Xbox One. La console du géant américain s’apprête à introduire une fonction permettant de juger les joueurs rencontrés. Dévoilée il y a quelques mois elle devrait entrer en fonction cette semaine. Le principe est qu’à votre profil de joueur sera associé un score de réputation. Ce sont les joueurs que vous rencontrerez qui vous attribueront des notes en fonction de votre comportement et Les qualifications vont de bon à évitez moi , ce qui devrait dissuader les joueurs de jouer avec vous si vous êtes un méchant.

Des sanction sur les application de la Xbox One

Ce système ira encore plus loin puisqu’un gamer qui aurait une réputation moyenne aura pus de difficulté à rejoindre des parties, mais pas seulement : avec une réputation des plus déplorables, certaines fonctionnalités de la console seront inaccessibles au vilain goujat. Ainsi, une personne encline à vociférer ses camarades se verra, par exemple, privée de l’application Twitch permettant de streamer en vidéo ses parties de jeu. D’un autre côté, les joueurs bénéficiant d’une bonne réputation pourront se voir offrir des récompenses, mais Microsoft n’a pas encore précisé de quel type de récompense il s’agirait.

Un système déjà existant sur d’autres plateformes

Nos confrères du journal du gamer rappellent que ce système a déjà existé sur le jeu en ligne League of Legends : le tribunal de League of Legends censé responsabiliser les joueurs sur leur attitude en jeu n’avait pas vraiment tant réduit les comportements déviants que ça. En tout cas, Microsoft entend bien changer les choses et semble s’atteler à changer le comportement général des joueurs vis à vis des jeux vidéo.

Source : Le Journal du Gamer