Culture
Partager sur

Call of Duty : un joueur tombe dans le coma après 16 heures de jeu

Call of Duty : un joueur tombe dans le coma après 16 heures de jeu
Partager
Partager sur Facebook

Un norvégien de 14 ans est tombé dans le coma après une session de 16 heures sur Call of Duty. Il a ingurgité des litres de boisson énergétique et s'est effondré

On ne le dira jamais assez : comme toute bonne chose dans la vie, les jeux vidéo sont à consommer avec modération et vaincre la fatigue par des moyens détournés de mécaniques naturelles peut entraîner de graves troubles médicaux. Un jeune Norvégien en a fait l’amer expérience : il est tombé dans le coma après une session de jeu sur Call of Duty et en ayant pus plusieurs litres de boisson énergétique.

Une session de Call of Duty de 16 heures

Henrik Eide Dahl, jeune gamer de 14 ans avait commencé à jouer à Call of Duty avec ses amis sur le réseau LAN de son école. Pour tenir le coup, au cas ou partie s’éternisait le jeune homme avait prévu des stocks boisson énergétique pour rester éveillé pendant les 16 heures qu’a duré sa session de jeu. Au moment de prendre une pause à la cafétéria, Henrik s’est effondré.

J’étais en train de jouer à Call of Duty, […] puis tout est devenu sombre et je me suis évanoui.

Conduit en urgence à l’hôpital, le jeune homme a été victime d’une insuffisance rénale et est tombé dans le coma.

4 litres de Boisson énergétique

Résultat des courses : 13 jours d’hospitalisation et un traitement médicamenteux pour contrôler sa pression sanguine. Quant aux causes précises de cet accident, les médecins n’ont encore rien conclu mais la consommation excessives de boisson énergétique semble être à l’origine des maux : Henrik Eide Dahl en avait bu 4 litres. Il s’en est finalement bien sorti mais selon Anne Kathrine Duns, l’un des docteurs qui s’est occupé du jeune homme : Sa vie était vraiment menacée […] le système nerveux et cardio-vasculaire, les poumons et les reins étaient atteints .

La modération est maîtresse de toutes les vertus

Un nouveau fait divers qui rappelle les précautions à prendre avec les longues journées ou soirées de jeu intensif. Mais c’est surtout l’excès de boisson énergétique qu’il faut éviter, et privilégier les méthodes plus naturelles pour rester éveillé, ou simplement penser à dormir quand ce n’est plus soutenable. Espérons tout de même que cette anecdote ne fera pas monter au créneau les détracteurs (souvent ignorants) des jeux vidéo.

Source : Kotaku